Recherche

Maroc : des soldats en prison pour avoir critiqué les généraux et le gouvernement

© Copyright : DR

17 mars 2019 - 15h00 - Maroc

Il ne fait pas bon critiquer et diffamer sur les réseaux sociaux quand on est soldat. Quatre soldats marocains viennent d’écoper de 5 mois de prison ferme pour des publications qui ont été jugées diffamatoires envers les « généraux et le gouvernement ».

C’est le tribunal militaire de Rabat qui est à l’origine de cette condamnation de quatre soldats à 5 mois de prison ferme chacun. Selon Assabah, ces derniers auraient porté atteinte à l’armée et à d’importants officiers ainsi qu’au ministère de l’Education nationale, et donc le gouvernement. En cause, des publications de photos et des commentaires sur les réseaux sociaux.

Ces quatre militaires occuperaient selon la même source des postes d’une grande sensibilité dans le sud du Maroc, au sein des Forces armées royales (FAR). Ils ont, suite à la publication de ces photos et commentaires, été arrêtés et interrogés par les FAR, toujours dans la zone sud, avant d’être transférés à Rabat pour y être jugés devant le tribunal militaire.

Ledit tribunal a conclu que le partage de ces publications est une désobéissance aux règles militaires de conduite qui imposent le respect aux officiers supérieurs. La défense de ces quatre militaires, elle, affirmait qu’ils ont été victimes de « trucage par Photoshop ». Cette dernière entend faire appel de cette décision.

Un cinquième militaire sera également jugé devant le tribunal militaire (son procès a été reporté) pour les mêmes accusations. Il est actuellement en détention à la prison de Salé.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact