Recherche

Maroc : le gouvernement maintient les subventions de produits alimentaires

© Copyright : DR

25 octobre 2020 - 14h30 - Economie

En 2021, les produits alimentaires de base continueront d’être subventionnés, même si une chute de 10% est attendue cette année dans le Royaume.

Le butane ainsi que des produits alimentaires de base dont la farine de blé tendre et le sucre, bénéficieront de 12,5 MMDH pour le compte du projet de loi de Finances 2021, fait savoir LesEco, précisant qu’en attendant l’opérationnalisation du Registre social unifié (RSU), ces trois produits seront financés au titre du prochain exercice budgétaire.

La feuille de route du gouvernement se concentre sur la réorganisation des échanges de compensation vers les programmes de protection sociale, dans un contexte où la tendance du marché des trois produits a connu des difficultés depuis le début de l’année 2020, en termes d’offres et d’échanges, à cause de la crise sanitaire. Le gouvernement s’est surtout intéressé à la chute des charges, malgré les changements des prix à l’international. Avec la reprise de l’activité économique, en juin dernier, le financement de la bonbonne de gaz butane avait été relancé.

Concernant la consommation interne, le gouvernement a mis l’accent sur la grande disponibilité du gaz butane, « permettant aux consommateurs finaux, d’acquérir ce produit à l’un des prix les moins élevés au monde ». La charge de la subvention du gaz était de 6,9 MMDH au cours des trois premiers trimestres de l’année 2020, indique la même source.

En ce qui concerne le sucre, la consommation nationale a chuté de 1%, a indiqué Mohamed Benchaâboun à la commission des finances, au sein de la Chambre des représentants. Au cours des premiers mois de l’année 2020, la consommation nationale mensuelle a connu une augmentation de 22%. Quant au blé tendre, le prix d’achat est maintenu à 280 DH/ quintal. Ainsi, la charge de compensation de la farine a chuté de 10% les deux dernières années. Sans oublier que la baisse des cours du blé tendre a facilité le recours au système de restitution à l’importation.

Mots clés: Prix , Budget , Consommation , Alimentation

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact