Recherche

Maroc : il n’y aura pas de nouvelle taxe "2M"

© Copyright : DR

24 décembre 2019 - 13h20 - Economie

Le Chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, a catégoriquement démenti, lors d’une réunion régionale du Parti justice et développement (PJD), la rumeur faisant état d’une nouvelle taxe de 55 dirhams supplémentaires sur les factures d’eau et d’électricité pour sauver de la faillite la chaîne de télévision 2M.

"La taxe que les Marocains paient au profit de la télévision publique est ancienne et le gouvernement actuel n’a introduit aucune nouvelle taxe", a déclaré Saâdeddine El Othmani, pour tenter de couper court aux rumeurs d’une nouvelle taxe en faveur de 2M, actuellement en grande difficulté.

"Contrairement aux rumeurs qui circulent, le gouvernement en 2013, avait supprimé cette taxe imposée sur les factures d’eau et d’électricité pour les dernières tranches (1, 2 et 3) ; ce qui signifie que 80% des familles marocaines qui paient les factures d’eau et d’électricité, ne paient pas la taxe sur les médias audiovisuels", a fait savoir le Chef du gouvernement.

A l’en croire, la taxe qui s’élève à 55 dirhams existait déjà, et concerne 20% des Marocains qui paient les quatrième et cinquième tranches d’eau et d’électricité. Ceux-ci appartiennent à une catégorie sociale à revenu élevé.

Selon ses explications, la taxe mensuelle de 55 dirhams n’est aucunement versée à la deuxième chaîne nationale 2M. "Depuis quatre ans, aucun centime de cette taxe n’est allé à 2M, et il n’y a aucune intention ni discussion au sein du gouvernement pour récupérer ou imposer cette taxe aux Marocains comme le prétendent des internautes sur les réseaux sociaux", a martelé El Othmani.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact