Maroc : nouvelle vidéo choquante d’une tentative de viol

21 octobre 2018 - 16h40 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La publication d’une vidéo d’une tentative de viol qui s’est produite à Casablanca fait réagir la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) qui vient d’annoncer l’ouverture d’une enquête.

Les « services de police à Casablanca ont ouvert une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent au sujet d’une vidéo relayée sur les réseaux sociaux montrant une tentative de viol d’une jeune femme », lit-on sur un communiqué de la DGSN.

Ce « crime a été commis dans une zone relevant de la compétence territoriale du district de la sûreté de Ain Sebaâ (Casablanca) », poursuit le communiqué, selon lequel aucune plainte n’a été déposée par la victime et personne n’a composé le numéro 19 pour en faire part à la police.

Sur cette vidéo, on entend l’un des interlocuteurs dire à son camarade de crier pour faire comprendre à l’agresseur qu’il est observé et filmé, mais ce dernier ne réagit pas pendant les 60 secondes que dure la vidéo.

Le code pénal marocain punit très sévèrement les viols et les tentatives de viol. Si une personne est reconnue coupable d’un viol, elle est passible d’une peine pouvant aller de cinq à dix ans de prison, en plus d’une amende de 10.000 à 100.000 dirhams. Si la victime est mineure, en situation de handicap ou une femme enceinte, la peine est doublée et atteindra 20 ans de prison alors que l’amende pourra s’élever à 200.000 dirhams.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Violences et agressions - None

Ces articles devraient vous intéresser :

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.