Le Maroc trahira l’Espagne selon un diplomate algérien

22 mars 2022 - 21h20 - Ecrit par : A.S

La nouvelle position de l’Espagne au sujet de la question du Sahara ne cesse de susciter des réactions. Un ancien diplomate algérien dénonce un « vil marchandage négocié » avec le Maroc et croit dur comme fer que Rabat ne respectera pas ses engagements vis-à-vis de Madrid.

« Afin de calmer les forces politiques qui se sont soulevées contre la volte-face du gouvernement de Pedro Sanchez en exigeant des explications au niveau du Parlement, le gouvernement espagnol va essayer de vendre de la rhétorique creuse en soulignant notamment que l’Espagne continue de soutenir que la solution au conflit du Sahara occidental doit être mutuellement acceptée (sans préciser par les deux parties) et qu’elle doit s’inscrire dans le cadre des Nations Unies en tenant compte de ses résolutions », indique un ancien diplomate algérien, contacté par TSA.

À lire : Sahara : l’Algérie cherche comment « punir » l’Espagne

Selon lui, le président du gouvernement espagnol Pedro Sánchez pense qu’avec de « telles formulations évasives et des pirouettes inconséquentes » « pouvoir camoufler le vil marchandage négocié avec la force d’occupation marocaine par une feuille de vigne alors que la triste réalité est aveuglante ». « Il a troqué le Sahara occidental contre les deux enclaves de Ceuta et Melilla et l’assurance qu’il n’y aura plus de vagues de migrants clandestins. C’est ce vil marchandage que nous avions fermement dénoncé », a-t-il ajouté.

À lire : Sahara : changement de position de l’Espagne, et après ?

L’ancien diplomate algérien se dit persuadé que le Maroc ne respectera pas ses engagements vis-à-vis de l’Espagne. « La partie espagnole se fait des illusions car tôt ou tard, le makhzen, retors et versatile, reniera, comme toujours, ses ‘engagements’ et l’Algérie en sait quelque chose. Il en sera immanquablement ainsi, car dans la doctrine marocaine, ces deux enclaves sont une ‘cause nationale’, tout comme le Sahara occidental, comme le martelait, encore récemment, l’ancien ministre marocain des Affaires étrangères, Saâdeddine El Othmani. Le respect de ‘l’intégrité territoriale’ fantasmée par le gouvernement espagnol qui a cédé honteusement face au chantage, finira par se fracasser sous les coups de boutoir du makhzen institutionnel », assure-t-il.

Tags : Algérie - Sahara Marocain - Espagne - Rabat - Madrid

Aller plus loin

Sahara : changement de position de l’Espagne, et après ?

Le changement de position de l’Espagne sur le Sahara sonne certes la fin de la crise avec le Maroc, mais pas du conflit au Sahara, encore moins de la crise entre l’Algérie et le...

José Manuel Albares attendu au Maroc dans quelques jours

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, effectuera une visite au Maroc le 1er avril prochain. Un pas de plus dans le renforcement des relations entre...

Sahara : la Chine ne s’aligne pas derrière l’Algérie

Alors que l’Algérie s’attendait à ce que la Chine s’aligne sur sa position sur le Sahara, le pays de Xi Jiping esquive. Un nouveau revers pour la diplomatie algérienne secouée par...

Le parti socialiste espagnol défend le changement de position sur le Sahara

Le PSOE, parti membre de la majorité présidentielle en Espagne, a publié le week-end dernier un document de quatre pages dans lequel il tente de convaincre ses militants du...

Nous vous recommandons

Les autorités font fermer un hôtel à Marrakech

À Marrakech, les autorités locales ont procédé à la fermeture d’un hôtel pour violation des mesures sanitaires édictées afin de freiner la propagation du Covid-19 dans le royaume. Il est reproché à l’établissement hôtelier d’avoir organisé une pool-party, le 29...

Pegasus : le Maroc joue la carte de la fermeté

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a réagi à la prétendue infiltration des téléphones de plusieurs personnalités publiques nationales et étrangères à travers le logiciel israélien...

Maroc : flou autour du test PCR à l’embarquement

Les compagnies aériennes entretiennent le flou autour du test PCR que doivent présenter les passagers pour monter à bord de leurs avions pour un voyage à l’étranger ou à destination du Maroc.

Des attaques de méduses enregistrées dans le nord du Maroc

Plusieurs touristes en vacances sur la côte Tanger- Tétouan, ont été récemment attaquées par des méduses. Déjà plusieurs cas de piqûre de ces animaux marins ont été notés en ce début de saison estivale.

Carton plein pour la Citroën Ami fabriquée au Maroc

Les passionnés de voiture électrique ne cessent de manifester de l’intérêt pour Citroën AMI, la voiture sans permis électrique fabriquée dans l’usine du Groupe PSA installée à Kénitra au Maroc.

Les choses se précisent pour le TGv Marrakech-Agadir

Le Maroc s’active pour la conception du troisième tronçon de la LGV qui reliera les villes de Marrakech à Agadir. Ce travail a été confié à une société sud-coréenne.

Maroc : construction d’une station de transformation du gaz liquéfié en gaz naturel

Face à l’incertitude entourant le renouvellement du contrat du gazoduc Maghreb-Europe (GME), le Maroc s’active pour la construction d’une station de transformation du gaz liquéfié en gaz naturel. Dans ce sens, le ministère de la Transition énergétique et...

Carburants au Maroc : nouvelle hausse des prix à la pompe

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes marocains. Les prix des carburants vont reprendre le chemin de la hausse. Une nouvelle augmentation est annoncée dans les stations-service dès ce 29 juin.

Affaire Pegasus : « Trop facile » d’accuser le Maroc

« C’est trop facile » d’accuser le Maroc d’être à l’origine de l’espionnage d’Emmanuel Macron et de plusieurs personnalités politiques françaises grâce au logiciel israélien Pegasus, a soutenu Bernard Squarcini, ancien patron de la DCRI (actuelle...

Le Malawi accusé d’user de « magie noire » pour remporter ses matchs

Le Malawi aurait usé de « magie noire » pour se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations. La polémique enfle sur les réseaux sociaux, à quelques heures de la rencontre contre le...