Le Maroc redoute une remise en cause de la décision de Trump sur le Sahara par Biden

11 janvier 2021 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

À quelques jours de l’investiture du nouveau président des États-Unis, le Maroc redoute que la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara soit remise en cause sous l’administration Biden.

Le site d’information Axios rapporte que le roi Mohammed VI aurait déclaré au Premier ministre Benjamin Netanyahou que l’ouverture d’ambassades était la «  prochaine étape naturelle  » dans le rétablissement des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Mais redoutant une remise en cause de la décision du président sortant des États-Unis relative à la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara, le royaume préfère, dans un premier temps, rouvrir des bureaux de liaison plutôt que des ambassades, précise la même source.

D’ailleurs, le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, avait annoncé, lors de la visite de la délégation américano-israélienne à Rabat fin décembre, l’ouverture prochaine de bureaux de liaison.

Une délégation israélienne se serait ainsi rendue cette semaine dans la capitale marocaine afin d’inspecter l’ancien bureau de liaison israélien, fermé il y a 20 ans, mais qui demeure la propriété de l’État hébreu. Du côté du Maroc, une délégation du royaume avait effectué une visite similaire. Rabat est toujours propriétaire de son bureau situé à Tel-Aviv.

Sujets associés : États-Unis - Mohammed VI - Normalisation Maroc Israël

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Sahara marocain : l’administration Biden se veut rassurante

La normalisation des relations diplomatiques entre Israël et quatre pays arabes dont le Maroc a fait l’objet de discussions entre le conseiller américain à la sécurité nationale,...

Donald Trump tient parole et transmet le décret sur le Sahara à l’ONU

Le document matérialisant la décision de la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental prise par les États-Unis, a été présenté à l’ONU, mardi 15...

Vers l’annulation du décret reconnaissant la marocanité du Sahara sous Biden ?

Au cours de ses dix premiers jours, Joe Biden, président élu des États-Unis, qui va s’installer à la Maison-Blanche mercredi 20 janvier, entend prendre plusieurs décisions dont...

Sahara : et si l’Europe suivait l’exemple américain ?

Suite à la reconnaissance de la marocanité du Sahara, plusieurs pays ont salué cette initiative et ont réitéré leur soutient au Maroc. Plus d’un mois après cette décision historique,...

Nous vous recommandons

États-Unis

Les Marocains de Boston demandent une faveur à Royal Air Maroc

Les Marocains résidant à Boston ont lancé une pétition pour demander à la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) de relancer la ligne directe Boston-Casablanca.

L’université de Californie honore Laila Lalami

La romancière marocaine Laila Lalami a été promue professeure émérite à l’Université de Californie à Riverside, où elle enseigne la création littéraire.

Mike Pence annule son voyage au Maroc

Mike Pence, ancien vice-président des États-Unis au Maroc n’effectuera plus sa visite au Maroc prévu en ce mois de mars. Après Israël, il s’est rendu en Ukraine, où la guerre russo-ukrainienne continue de faire...

Antony Blinken rencontrera le prince héritier d’Abou Dhabi au Maroc

Antony Blinken, secrétaire d’État américain se rendra dans les tout prochains jours en Israël, en Palestine, au Maroc et en Algérie dans le cadre d’une tournée devant couvrir la période allant du 26 au 30...

Diplomatie : renforcement des relations bilatérales entre le Maroc et les USA

Le Maroc et les États-Unis d’Amérique sont déterminés à renforcer leurs relations bilatérales, et ceci dans tous les secteurs, selon le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, lors...

Mohammed VI

Les Marocains en colère contre Benjamin Netanyahu

Alors que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu faisait, dans un message vidéo, quelques révélations sur l’entretien téléphonique qu’il a eu avec le roi Mohammed VI, il a affiché une carte du Maroc excluant le Sahara marocain. De quoi provoquer la...

Le roi Mohammed VI prend en charge les frais d’hospitalisation d’un acteur

Le roi Mohammed VI a décidé de prendre en charge entièrement les frais d’hospitalisation de l’acteur marocain Abdeladim Channaoui, admis à l’hôpital Cheikh Zayed à Rabat pour de graves problèmes de santé.

Spoliation immobilière : une association appelle Mohammed VI au secours

L’Association droit et justice au Maroc (ADJM) appelle une fois de plus le roi Mohammed VI à lui prêter main forte pour une affaire de spoliation immobilière.

Le roi Mohammed VI ordonne le rapatriement des Marocaines de Daech et leurs enfants

Le roi Mohammed VI a ordonné le rapatriement de 280 veuves de Daech et de 391 de leurs enfants, tous détenus dans les zones de conflit en Syrie et en Irak.

Offense à Mohammed VI : un militant du Rif écope de quatre ans de prison

Le militant rifain, Rabia Ablaq, a été condamné à quatre ans de prison par le tribunal de première instance d’Al Hoceima pour avoir manqué de respect au roi Mohammed VI dans plusieurs publications sur les réseaux...

Normalisation Maroc Israël

Des révélations sur le rapprochement Maroc-Israël

Ram Ben Barak, ex-n°2 du Mossad, également président de la Commission des affaires étrangères et de la défense de la Knesset a fait des révélations sur la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël en marge de la visite historique du...

Rabat interdit une manifestation contre la normalisation avec Israël

Une manifestation contre la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël qui devait se tenir devant le siège du Parlement à Rabat a été interdite par les autorités locales.

Nouvelle manifestation contre la normalisation Maroc-Israël

De nombreux Marocains continuent d’afficher leur opposition à la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Ils ont organisé une marche de protestation mercredi dernier.

Quelque 15  000 travailleurs marocains attendus en Israël

Afin de pallier sa pénurie de main d’œuvre, Israël envisage de lancer un programme pilote qui accueillerait des travailleurs marocains, dont 15 000 spécialisés dans le bâtiment.

Un grand pas en avant pour les économies marocaine et israélienne

Le Maroc et Israël s’évertuent à renforcer leur coopération économique après la normalisation des relations entre les deux pays. Dans ce sens, le royaume a signé un nouvel accord commercial stratégique de plusieurs millions de dollars avec l’État...