Automobile : le Maroc se dote d’une usine de fabrication de batterie électrique

9 février 2022 - 09h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Le Maroc va bientôt accueillir sa première unité industrielle dédiée à la fabrication de composantes des batteries électriques. Elle sera construite par la Marocaine Industrielle des Batteries (MARIBAT) à Casablanca.

À travers ce projet, la société entend se lancer dans la chaîne de production de l’automobile électrique, en s’appuyant sur les principales ressources minières dont dispose le royaume, notamment le Cobalt, la fluorine ou le phosphate, principaux composants des batteries électriques, rapporte Challenge.

D’un financement total de plus de 75 millions de dirhams, le projet fera du Maroc, l’un des rares pays capables de fournir de telles composantes aux constructeurs de voitures électriques.

A lire : Des batteries 100% marocaines pour le constructeur Renault

À terme, MARIBAT pourra bénéficier du positionnement du Maroc, qui est au centre de la chaîne d’approvisionnement, du fait de ses accords commerciaux, ce qui lui assure ainsi un coût d’importation des matières premières et d’exportation très faible vers les marchés.

Pour rappel, MARIBAT jouit d’une bonne réputation et d’un solide partenariat avec le leader de la fabrication des batteries en Turquie (YIGIT AKU). Avec Almabat et Electra Batteries, MARIBAT fait partie du top 3 de son secteur au Maroc. Son offre actuelle couvre aussi bien le segment automobile, du poids lourd, ainsi que ceux spécifiques de la marine et des installations photovoltaïques.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Investissement - Automobile - Industrie

Aller plus loin

Automobile : la Spring électrique de Dacia vendue au Maroc cette année

Dacia a annoncé que la Spring, la citadine 100 % électrique de la marque, va être introduite sur le marché marocain d’ici la fin de l’année.

Le Maroc accélère la transition vers la mobilité électrique

L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME), regroupant les principaux acteurs du secteur, ambitionne d’installer 2 500 bornes de recharge...

La Chine choisit le Maroc pour ses véhicules industriels électriques

Le groupe chinois Greenland Technologies Holding Corporation, spécialisé dans la fabrication des véhicules industriels électriques, vient de signer un accord de distribution...

Des batteries 100% marocaines pour le constructeur Renault

Une société marocaine vient d’investir plusieurs dizaines de millions de dirhams pour produire les prochaines batteries pour le groupe automobile Renault.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les autoroutes en projet

Le programme d’investissement de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) devrait atteindre plus de 8 milliards de dirhams pour les trois prochaines années, révèle le rapport sur les entreprises et établissements publics (EEP), annexé au...

Du nouveau pour la NamX, la voiture à hydrogène créé par un Marocain

Le constructeur franco-marocain NamX dirigé par le Marocain Faouzi Annajah, en collaboration avec le carrossier italien Pininfarina, a dévoilé la technologie qu’il utilisera pour son NamX Huv, un nouveau véhicule à hydrogène révolutionnaire.

Une usine géante de batterie bientôt au Maroc ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, envisage de créer deux usines destinées à la production de batteries rechargeables au lithium au Maroc.

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Dessalement de l’eau : le Maroc lance la construction de trois stations cette année

Afin de faire face à la pénurie d’eau potable, le Maroc prévoit de construire, cette année, trois nouvelles stations de dessalement de l’eau. L’objectif est d’atteindre une production d’un milliard de mètres cubes d’ici à 2030.

La voiture NEO « Made in Morocco » bientôt sur le marché

Le Maroc procèdera bientôt au lancement de NEO, la toute première voiture conçue et produite sur le sol marocain. Le véhicule a déjà validé les tests statiques et dynamiques au Maroc et à l’étranger. Le processus de son homologation est en cours.

Renault va produire plus de véhicules électriques au Maroc

Renault ambitionne d’ici 2027 de lancer huit nouveaux modèles hybrides et électriques (E-Tech) et de doubler le bénéfice net par unité vendue hors d’Europe et notamment au Maroc.

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette semaine Ryad Mezzour, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce.

La première voiture 100 % marocaine présentée au public

Le roi Mohammed VI a présidé lundi au Palais royal de Rabat la cérémonie de présentation du premier véhicule d’un constructeur automobile marocain, ainsi que le prototype d’un véhicule à hydrogène développé par un Marocain résidant à l’étranger.

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.