Automobile : le groupe espagnol Antolin veut renforcer sa présence au Maroc

5 juin 2023 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Le fabricant espagnol de composants automobiles, Antolin, veut renforcer sa présence au Maroc où il a déjà ouvert une usine à Tanger qui emploie 360 personnes.

« Le Maroc est sans aucun doute l’un des pays les plus attractifs d’Afrique et du Maghreb. Son PIB a augmenté ces dernières années et offre une stabilité politique, d’importantes incitations économiques à l’investissement, de bonnes infrastructures et une situation géostratégique favorable au commerce entre l’Europe et l’Afrique », a déclaré María Helena Antolin, vice-présidente du constructeur à Cinco Días.

Lors d’un forum d’affaires hispano-marocain organisé en mai au siège de la Confédération espagnole des organisations d’entreprises d’Espagne (CEOE), le conseil d’administration d’Antolin a mis en avant les avantages de s’installer au Maroc, rappelant l’accord de libre-échange entre l’Espagne et le Maroc qui exonère des droits de douane l’achat et la vente de composants.

À lire : Automobile : le Maroc se dote d’une usine de fabrication de batterie électrique

Comme autre avantage, le Maroc offre « une main-d’œuvre abondante, qualifiée » et bon marché par rapport à l’Espagne ou à d’autres pays européens, précise Antolin qui rappelle l’implantation de son usine de production à Tanger en 2005, laquelle fabrique quotidiennement 13 150 pare-soleil, 11 000 lève-vitres, 7 600 composants d’éclairage et 1 780 toits pour Renault, Nissan, Stellantis, Volvo, Daimler et Jaguar Land Rover.

Depuis 2012, les ventes de voitures et de composants au Maroc ont augmenté de 292 %, atteignant 1,75 milliard d’euros en 2022, contre 743,5 millions d’euros pour les achats de composants et de véhicules en provenance du Maroc, soit une augmentation de 789,8 % sur la période. Le Maroc a aujourd’hui une capacité de fabrication de 700 000 voitures par an et projette d’en fabriquer deux millions par an d’ici 2030.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Tanger - Automobile

Aller plus loin

Du nouveau pour l’usine géante de batteries au Maroc

Le gouvernement marocain vient de signer un mémorandum d’entente avec le groupe sino-européen Gotion High-Tech pour la réalisation d’un projet de mise en place d’un écosystème...

Renault veut délaisser son usine en Algérie au profit de celle de Tanger

Après avoir arrêté sa production en Russie, Renault est en passe de fermer son usine implantée près d’Oran en Algérie, qui tourne au ralenti depuis deux ans. L’année dernière,...

Qingdao Sentury Tire double sa mise au Maroc

Le géant chinois de pneumatiques Qingdao Sentury Tire a décidé d’étendre ses activités au Maroc où, il installe son usine de pneus pour véhicules légers. Dans ce sens, il...

Le Maroc, champion de l’industrie automobile

The Financial Times célèbre la success-story marocaine dans le secteur de l’automobile en y consacrant un dossier mettant en lumière les progrès et les perspectives.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

La Reborn Renault 4 s’inspire du 4L Trophy marocain

La Reborn Renault 4, qui sera dévoilée au Mondial de l’Automobile de Paris prévu la semaine prochaine, a trouvé son inspiration au Maroc.

Saint-Gobain : l’Espagne délaissée au profit du Maroc

Saint-Gobain a annoncé le lancement de négociations en vue de la cessation d’activité de son usine de pare-brise à Avilés (Espagne), ce qui pourrait entraîner la suppression de 280 emplois et un départ vers le Maroc.

Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de faire une fleur aux automobilistes marocains en ce qui concerne la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV).

Au Maroc, Porsche ne connaît pas la crise

Selon les récentes statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM), les ventes de voitures neuves au Maroc ont connu un recul de 2,83 %, s’établissant à 130 214 unités durant les dix premiers mois de 2023. Toutefois, les...

Le Maroc accélère la transition vers la mobilité électrique

L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME), regroupant les principaux acteurs du secteur, ambitionne d’installer 2 500 bornes de recharge fonctionnelles pour les véhicules électriques sur l’ensemble du territoire...

Quelles voitures possède Hakim Ziyech ?

Passionné de football, Hakim Ziyech est également un féru des voitures de luxe. Il ne s’en prive pas lorsque l’opportunité s’offre à lui de s’en procurer.

Maroc : bond spectaculaire des exportations automobiles

Au Maroc, les exportations du secteur automobile ont atteint plus de 141,76 milliards de dirhams à fin décembre 2023, soit une augmentation de 27,4 % par rapport à l’année précédente.

Neo Motors, la nouvelle voiture 100% marocaine, est en vente

C’est désormais effectif. Neo Motors, le premier constructeur automobile à capital marocain, a donné le coup d’envoi de la commercialisation de ses premiers véhicules « made in Morocco ».