Voitures électriques au Maroc : 2 500 nouvelles bornes à horizon 2026

1er avril 2023 - 15h50 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc s’active pour devenir un marché de vente attractif pour les véhicules électriques. L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME) composée d’entreprises des secteurs de l’électricité et de l’automobile mettra en place 2 500 nouvelles bornes à horizon 2026.

2500 nouvelles bornes à horizon 2026. C’est ce que prévoit déployer l’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME) dans les principales villes marocaines notamment Casablanca, Tanger et Rabat, afin de favoriser l’importation massive des voitures électriques. L’idée, c’est de faire du Maroc un pays exemplaire en matière de mobilité écologique en Afrique, fait savoir Omar Magoul, directeur d’Interworld Africa auprès d’Afrik21. « En conséquence, la part des véhicules électriques importés au Maroc augmentera. Cela signifie que les importateurs de voitures doivent s’adapter à la tendance et aux demandes accrues en matière de mobilité et d’énergie vertes », a-t-il expliqué.

À lire : Le Maroc accélère la transition vers la mobilité électrique

Cette ambition est en parfaite cohérence avec l’une des lignes maitresses du Plan national pour la mobilité électrique, élaboré par l’Office national de l’eau et l’électricité (ONEE) du Maroc, qui vise à réduire la pollution atmosphérique dans un pays où, le secteur du transport génère, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) basée à Paris en France, 40 % des émissions de dioxyde de carbone (CO₂).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Automobile - Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE)

Aller plus loin

Le Maroc, seul pays au monde à développer la recharge ultra rapide des batteries des voitures électriques

Les participants au Forum Digital Energy sur la batterie intelligente, tenu mardi 20 septembre 2022 à Casablanca, ont eu droit à une présentation de l’innovation intelligente...

Le Maroc, futur grand producteur de batteries pour voitures électriques ?

Le Maroc ambitionne de créer une gigafactory de batteries pour véhicules électriques. D’ores et déjà, il a engagé des négociations avec certains fabricants.

Le Maroc, champion de l’industrie automobile

The Financial Times célèbre la success-story marocaine dans le secteur de l’automobile en y consacrant un dossier mettant en lumière les progrès et les perspectives.

Une voiture 100 % marocaine pour concurrencer Tesla Model Y et Mercedes EQA

La start-up marocaine Atlas E-Mobility a récemment annoncé ses plans pour le futur : la création d’une voiture électrique, dont le nom reste encore mystérieux. Ce véhicule,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Renault choisit de produire le Kardian au Maroc

Le nouveau Kardian, premier des huit modèles de série dévoilés mercredi lors de l’annonce de l’« International game plan 2027 » de Renault à Rio de Janeiro, au Brésil, sera en partie fabriqué au Maroc, « le deuxième pays de production de la marque au...

Nouvelle baisse du marché automobile marocain

Après trois mois successifs de croissance, le marché automobile marocain a renoué avec la baisse des ventes au cours du mois de novembre 2022.

Maroc : les exportations automobiles dépassent les 100 MMDH à fin novembre

Les exportations marocaines dans le secteur automobile ont généré au terme des onze premiers mois de l’année un chiffre d’affaires de 100,37 milliards de dirhams, en augmentation de 35% par rapport à la même période de 2021.

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Dacia et Renault défient la baisse des ventes de voitures au Maroc

La vente de véhicules neufs a atteint 64 025 unités à la fin de mai, en baisse de 4,45 % par rapport à la même période de l’année précédente, selon les statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Le Maroc accélère la transition vers la mobilité électrique

L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME), regroupant les principaux acteurs du secteur, ambitionne d’installer 2 500 bornes de recharge fonctionnelles pour les véhicules électriques sur l’ensemble du territoire...

Industrie automobile : Le Maroc se positionne parmi les grands constructeurs mondiaux

L’industrie marocaine, en particulier le secteur automobile, a connu ces dernières années une croissance fulgurante, propulsant le Royaume au rang des concurrents sérieux sur la scène internationale. C’est ce qu’a affirmé Ryad Mezzour, ministre de...

La voiture NEO « Made in Morocco » bientôt sur le marché

Le Maroc procèdera bientôt au lancement de NEO, la toute première voiture conçue et produite sur le sol marocain. Le véhicule a déjà validé les tests statiques et dynamiques au Maroc et à l’étranger. Le processus de son homologation est en cours.

Textile et automobile : le Maroc, l’usine à bas prix de l’Europe

En raison de sa stabilité politique, sa main d’œuvre bon marché et des incitations fiscales, le Maroc attire davantage les investisseurs européens et notamment espagnols dans les domaines de l’automobile et du textile, des secteurs en plein essor dans...

Maroc : voici les voitures les plus vendues

Les ventes de voitures neuves au Maroc ont atteint 12 084 unités au mois de janvier, marquant une hausse de 6,63 % par rapport à janvier de l’année précédente, selon l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).