Israël et Maroc : des droits de douane en moins, des voitures électriques en plus

28 juillet 2023 - 09h30 - Maroc - Ecrit par : A.P

Israël envisage de conclure un accord de libre-échange avec le Maroc pour supprimer les droits de douane (7 %) sur les voitures électriques et les batteries.

Shai Cohen, l’ancien chef du bureau de liaison d’Israël à Rabat, annonçait en juin le souhait de son pays de signer un accord de libre-échange avec le Maroc sur cette question, espérant des exportations de « plus d’un milliard de dollars dans les trois prochaines années » via le port de Tanger Med.

À lire : Maroc-Israël : explosion des échanges commerciaux à fin mai 2023

Selon le journal économique israélien Globes, Itzik Wetz, directeur de Carso Motors, et Avi Kenneth, vice-président de la Chambre de commerce israélienne, ont échangé en mai avec le ministre marocain de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour, et de hauts responsables de Renault Maroc sur « la stimulation de l’exportation de voitures produites au Maroc vers Israël ».

À lire : Véhicules électriques : le Maroc fait les yeux doux à Stellantis

Le groupe Renault a annoncé en mars son intention de produire dans son usine au Maroc une nouvelle voiture hybride, laquelle sera exportée en Israël dès l’année prochaine. De même, le groupe Stellantis a annoncé la production au Maroc d’environ 400 000 voitures par an. Il envisage également de produire des voitures électriques de type Fiat Topolino qui seront exportées en Israël.

Sujets associés : Renault - Automobile - Israël - Relations Maroc Israël - Ryad Mezzour

Aller plus loin

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette...

Benjamin Netanyahu fait l’éloge du roi Mohammed VI

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rendu hommage au roi Mohammed VI à l’occasion de la célébration du 24ᵉ anniversaire de son accession au trône. Il a par...

Maroc-Israël : l’accord commercial au menu d’un conseil du gouvernement

Le gouvernement se réunira, ce jeudi, lors d’un conseil au cours duquel seront examinés plusieurs projets de décrets ainsi que l’accord de coopération en matière de commerce et...

Maroc-Israël : explosion des échanges commerciaux à fin mai 2023

Les échanges commerciaux entre le Maroc et Israël se sont établis à 33,4 millions de dollars à fin mai 2023, soit une augmentation de 110 % par rapport à la même période de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

17% des voitures Renault vendues dans le monde ont été produites au Maroc

Renault Group Maroc franchit en avance ses objectifs d’intégration locale et de sourcing local, dépassant ainsi les engagements de l’écosystème Renault. En effet, avec un taux d’intégration locale, hors mécanique, atteignant 65,2 % en 2022 pour un...

Les Marocains plébiscitent encore Dacia

Le Maroc a vendu 12 084 voitures neuves à fin janvier 2024, ce qui représente une hausse de 6,63 % par rapport à la même période de l’année précédente, selon les données actualisées de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Du nouveau pour la NamX, la voiture à hydrogène créé par un Marocain

Le constructeur franco-marocain NamX dirigé par le Marocain Faouzi Annajah, en collaboration avec le carrossier italien Pininfarina, a dévoilé la technologie qu’il utilisera pour son NamX Huv, un nouveau véhicule à hydrogène révolutionnaire.

Le Maroc, futur grand de l’industrie de batteries pour véhicules électriques

Le Maroc dispose des atouts nécessaires pour créer une industrie de batteries pour véhicules électriques. D’ores et déjà, le royaume a engagé des négociations avec certains fabricants dans ce sens.

Au Maroc, Porsche ne connaît pas la crise

Selon les récentes statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM), les ventes de voitures neuves au Maroc ont connu un recul de 2,83 %, s’établissant à 130 214 unités durant les dix premiers mois de 2023. Toutefois, les...

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

Une usine géante de batterie bientôt au Maroc ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, envisage de créer deux usines destinées à la production de batteries rechargeables au lithium au Maroc.

Maroc : hausse des exportations automobiles à fin février 2023

Les exportations automobiles du Maroc ont atteint 21,6 milliards de dirhams (1,9 milliard d’euros) à fin février, soit une hausse de près de 50 % (40,5 %) par rapport à la même période de 2022.