Du nouveau pour l’usine géante de batteries au Maroc

1er juin 2023 - 18h30 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le gouvernement marocain vient de signer un mémorandum d’entente avec le groupe sino-européen Gotion High-Tech pour la réalisation d’un projet de mise en place d’un écosystème industriel de production de batteries pour véhicules électriques et de systèmes de stockage d’énergie au Maroc. Il devrait coûter quelque 65 milliards de dirhams.

Le mémorandum d’entente a été signé mercredi à Marrakech, sous la présidence du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. Le groupe sino-européen Gotion High-Tech, leader dans le secteur de la mobilité électrique, a choisi le Maroc, « leader de l’industrie automobile en Afrique » pour accueillir ce projet qui permettrait de produire des batteries pour une capacité de 100 GWh/an dans la commune de Bouknadel située dans la région de Rabat-Salé-Kénitra.

À lire : Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

« Ce mémorandum est une première étape nécessaire, préalable à la signature d’une convention d’investissement, qui doit permettre le lancement d’une Gigafactory à même de conforter la position d’acteur prépondérant de l’industrie automobile du Royaume », a déclaré le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques. Gotion High-Tech, pour sa part, « a hâte de contribuer au développement mondial de solutions de mobilité verte et est heureux de coopérer avec le Maroc sur ce projet », a précisé son président, Li Zhen.

À lire : Le Maroc, futur grand de l’industrie de batteries pour véhicules électriques

Présent en Asie, en Europe et en Amérique du Nord, Gotion High-Tech a réalisé en 2022 un chiffre d’affaires de 8,638 milliards d’euros en 2022. Le leader du secteur des batteries électriques compte près de 20 000 employés dans le monde. Son projet de Gigafactory au Maroc devrait générer plus de 25 000 emplois, indique l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) dans un communiqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Automobile - Energie

Aller plus loin

Le Maroc, futur grand producteur de batteries pour voitures électriques ?

Le Maroc ambitionne de créer une gigafactory de batteries pour véhicules électriques. D’ores et déjà, il a engagé des négociations avec certains fabricants.

Automobile : le Maroc se dote d’une usine de fabrication de batterie électrique

Le Maroc va bientôt accueillir sa première unité industrielle dédiée à la fabrication de composantes des batteries électriques. Elle sera construite par la Marocaine...

Maroc : un nouveau géant de la production de batteries ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, se dit persuadé que le Maroc peut devenir un producteur majeur de batteries...

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette...

Ces articles devraient vous intéresser :

Shell fournira du Gaz Naturel Liquéfié (GNL) au Maroc via le Gazoduc Maghreb-Europe

Un contrat prévoyant l’approvisionnement de 0,5 milliard de mètres cubes de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) par an vient d’être signé entre Shell International Trading Middle East Limited FZE et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

La première voiture 100 % marocaine présentée au public

Le roi Mohammed VI a présidé lundi au Palais royal de Rabat la cérémonie de présentation du premier véhicule d’un constructeur automobile marocain, ainsi que le prototype d’un véhicule à hydrogène développé par un Marocain résidant à l’étranger.

Du nouveau pour la NamX, la voiture à hydrogène créé par un Marocain

Le constructeur franco-marocain NamX dirigé par le Marocain Faouzi Annajah, en collaboration avec le carrossier italien Pininfarina, a dévoilé la technologie qu’il utilisera pour son NamX Huv, un nouveau véhicule à hydrogène révolutionnaire.

Charbon encombrant : l’Europe se décharge sur le Maroc

Confrontée à une crise énergétique l’année dernière, l’Europe avait renoué avec l’exploitation du charbon. Aujourd’hui, avec la diminution de la demande en énergie fossile, le vieux continent opte pour l’exportation de grandes quantités de charbon, en...

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Au Maroc, la pénurie fait chuter les ventes de voitures

Au Maroc, les ventes de voitures ont chuté à fin août en raison notamment du manque de disponibilité des modèles.

Le Maroc, nouvel eldorado des batteries de voiture électrique ?

Le Maroc se donne les moyens pour devenir le prochain hub pour la batterie électrique. Il mise également sur l’expertise de Rachid Yazami, le scientifique marocain qui a inventé l’anode graphite pour les batteries lithium-ion.

Le Maroc veut produire un million de voitures par an

Un million de voitures produites par an au Maroc. C’est l’objectif du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, d’ici 2030.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...