Recherche

Maroc : 10 ans de prison pour le violeur d’une mineure handicapée

© Copyright : DR

20 février 2020 - 08h20 - Société

Le directeur d’une association pour handicapés à Salé, a écopé d’une peine de 10 ans de prison ferme pour avoir violé une mineure, membre de l’association. Tel est le verdict rendu par la Chambre criminelle de la Cour d’appel de Rabat.

La victime participait régulièrement aux activités de cette association pour enfants à besoins spécifiques, et bénéficiait d’un soutien psychologique, rapporte Al Akhbar.

C’est ainsi que le directeur de l’ONG, un quinquagénaire, commença par harceler la jeune fille. Selon les faits, il lui envoyait des photos de ses parties intimes et des vidéos à caractère sexuel via un réseau social. La mineure ne l’ayant pas signalé à ses parents, il alla beaucoup plus loin en l’agressant sexuellement.

Face à cette situation, la mère de la mineure a déposé une plainte auprès des services compétents. Les éléments de la police judiciaire de Salé ont ensuite arrêté le directeur de l’association. Devant le juge, le prévenu a rejeté les accusations, arguant qu’il a été séduit par la beauté de la jeune fille. Il ajoutera qu’il est amoureux d’elle, et voulait même l’épouser.

À la barre, la victime a narré les faits dans les moindres détails. Après l’avoir écoutée, le juge a condamné le directeur de l’ONG à 10 ans de prison ferme pour agression sexuelle sur mineure ayant entraîné la perte de virginité.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact