Maroc : 10 ans de prison pour le violeur d’une mineure handicapée

20 février 2020 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le directeur d’une association pour handicapés à Salé, a écopé d’une peine de 10 ans de prison ferme pour avoir violé une mineure, membre de l’association. Tel est le verdict rendu par la Chambre criminelle de la Cour d’appel de Rabat.

La victime participait régulièrement aux activités de cette association pour enfants à besoins spécifiques, et bénéficiait d’un soutien psychologique, rapporte Al Akhbar.

C’est ainsi que le directeur de l’ONG, un quinquagénaire, commença par harceler la jeune fille. Selon les faits, il lui envoyait des photos de ses parties intimes et des vidéos à caractère sexuel via un réseau social. La mineure ne l’ayant pas signalé à ses parents, il alla beaucoup plus loin en l’agressant sexuellement.

Face à cette situation, la mère de la mineure a déposé une plainte auprès des services compétents. Les éléments de la police judiciaire de Salé ont ensuite arrêté le directeur de l’association. Devant le juge, le prévenu a rejeté les accusations, arguant qu’il a été séduit par la beauté de la jeune fille. Il ajoutera qu’il est amoureux d’elle, et voulait même l’épouser.

À la barre, la victime a narré les faits dans les moindres détails. Après l’avoir écoutée, le juge a condamné le directeur de l’ONG à 10 ans de prison ferme pour agression sexuelle sur mineure ayant entraîné la perte de virginité.

Sujets associés : Rabat - Salé - Pédophilie - Prison

Aller plus loin

Fès : arrestation d’un quadragénaire pour multiples viols sur une fillette de 9 ans

Les Marocains n’ont pas encore fini de se remettre du choc provoqué par le viol et le meurtre d’Adnane à Tanger, qu’ils doivent faire face à celui d’une fillette de neuf ans à...

Un militant associatif condamné à 15 ans de prison pour viol sur mineure

Un militant associatif de Tanger a écopé de 15 ans de prison pour avoir détourné et violé une mineure. Tel est le verdict rendu par la cour d’appel de la ville, mardi.

Maroc : un ancien député condamné pour viol sur mineure

La chambre criminelle de première instance de la cour d’appel de Fès vient de condamner à 5 ans de prison l’ancien député Rachid El Fayek pour le « viol » d’une mineure...

Rapport inquiétant sur les agressions sexuelles contre les enfants marocains

Les agressions sexuelles occupent la première place dans le classement des crimes commis contre les enfants marocains. C’est ce qui ressort du dernier rapport de la présidence...

Ces articles devraient vous intéresser :

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.