Jour de vote au Maroc, voici quelques chiffres clés

7 octobre 2016 - 10h20 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

C’est aujourd’hui, vendredi 7 octobre, que les Marocains sont appelés aux urnes pour ces deuxièmes élections législatives depuis l’adoption de la nouvelle constitution de 2011 et les 9è depuis l’indépendance du pays.

En tout, plus de 15,7 millions d’électeurs devront choisir au suffrage universel direct la liste de 395 membres de la Chambre des représentants (députés), 305 dans les circonscriptions locales et 90 dans une liste nationale dédiée aux jeunes et aux femmes.

D’après des chiffres publiés par le ministère de l’Intérieur, 1 410 listes de candidats comprenant 6 992 personnes prendront part à ces élections législatives.

Concernant le corps électoral, 55% des électeurs sont des hommes, 45% des femmes, et 55% proviennent du milieu urbain alors 45% sont issus du milieu rural. Les données font ressortir également que 30% des électeurs ont moins de 30 ans, 43% sont âgés de 35 à 45 ans et 27% ont plus de de 54 ans.

Ces élections législatives devraient être surveillées par 4 000 observateurs et observatrices dont 90 internationaux « qui procèdent à l’observation de ces législatives depuis le début de la campagne électorale jusqu’à l’annonce des résultats, en passant par le jour du scrutin. ».

Sujets associés : Elections - Elections Maroc 2016 - Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Elections

Elections 2021 : la parité, non négociable pour les féministes marocaines

A quelques mois des élections, la coalition « mounassafa daba » (la parité maintenant) s’active pour renforcer la présence des femmes dans les instances élues du Maroc. L’organisation appelle à la mise en place d’une loi-cadre sur l’égalité et la parité ainsi...

Elections : des musulmans veulent quitter la France

Des Français de confession musulmane envisagent de quitter leur pays si la candidate de l’extrême droite, Marine Le Pen, venait à être élue. Le second tour de l’élection présidentielle se joue demain, dimanche 24 avril...

Maroc : les « Hors-la-loi » relancent le débat sur les libertés individuelles

Deux ans après sa création, le collectif des Hors-la-loi (Moroccan Outlaws) lance une consultation sur l’amour et les libertés individuelles au Maroc. Les membres de ce collectif tiennent au changement de la loi sur les libertés individuelles au Maroc et...

Élection à la CAF : Patrice Motsepe veut rassurer le Maroc mais...

Prétendant à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF), le Sud-africain Patrice Motsepe a promis ne pas porter atteinte aux intérêts du Maroc, s’il devient président de la CAF, le 12 mars prochain. Le candidat se dit surpris de la mauvaise...

Lamia El Aaraje, candidate PS à la législative partielle, reçoit le soutien de Anne Hidalgo

La franco-marocaine Lamia El Aaraje, conseillère de Paris et élue du 20ᵉ arrondissement a reçu le soutien de la maire Anne Hidalgo dans sa course à la législative partielle prévue les 30 mai et 6 juin 2021. Candidate désignée du PS, elle représente le parti...

Elections Maroc 2016

Transhumance politique : le PJD réclame la déchéance d’un député transfuge

La transhumance politique résiste aux réformes et se manifeste à la vieille des élections. Le parti PJD est actuellement secoué par le phénomène avec des défections de militants au mépris de la discipline de...

Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Maroc : les gendarmes quadrillent le territoire

Le commandement général de la gendarmerie royale a déployé des gendarmes dans les provinces non encore touchées par le coronavirus, afin qu’elles soient quadrillées. D’ores et déjà, ils ont arrêté les citoyens qui ont violé les mesures du...

A Kénitra, on détruit le patrimoine historique pour construire des immeubles

Le ministère de l’Intérieur a formellement interdit la démolition des bâtiments classés patrimoine de la ville de Kénitra.

Maroc : les autorités serrent la vis dans 3 villes, en voici le détail

Les pics de contaminations enregistrés dernièrement ont fait réagir les autorités marocaines. Un renforcement des mesures sanitaires a été mis en place par le ministère de l’Intérieur depuis jeudi soir.

Maroc : des mosquées improvisées sur les terrasses

Les services du ministère de l’Intérieur et de la sécurité ont décidé d’utiliser des drones pour surveiller les terrasses d’immeubles. Cette option a été retenue pour respecter la mesure du confinement pendant le mois de...

« Pour son bien, ne lui donne rien », une campagne contre la mendicité des enfants au Maroc

« Pour son bien, ne lui donne rien ». C’est le slogan sous lequel l’association Jood a démarré depuis le 10 mars, une campagne de sensibilisation contre la mendicité à laquelle sont livrés les enfants dans les rues, les marchés et les artères des villes du...