Le Marocain qui a décapité son père à Lyon placé en détention

16 août 2022 - 23h40 - Monde - Ecrit par : S.A

Le jeune Marocain de 25 ans qui a décapité son père à Lyon et déambulé avec sa tête, est passé aux aveux. Il a été mis en examen et placé en détention provisoire en attendant les résultats d’un examen psychiatrique.

Le parquet de Lyon fait savoir que ce jeune Marocain en situation irrégulière en France, a été mis en examen lundi pour « meurtre sur ascendant » et placé en détention provisoire, rapporte Le Dauphiné Libéré. « Tant devant les enquêteurs que devant le juge d’instruction, le mis en cause a reconnu les faits qui lui sont reprochés tout en apportant des explications confuses interrogeant sur de potentiels troubles psychiatriques », a-t-il précisé.

À lire : Lyon : un Marocain décapite son père et déambule avec sa tête

Cette remarque a poussé les magistrats à solliciter « un examen psychiatrique de l’intéressé au moment de son incarcération à la Maison d’arrêt de Corbas (Rhône) afin qu’une détention en unité hospitalière spécialement aménagée puisse être envisagée ». La procédure pénale se poursuit désormais « dans le cadre de cette instruction afin notamment de comprendre les raisons de ce passage à l’acte et d’approfondir au moyen d’expertises psychiatriques et psychologiques la connaissance de la personnalité du mis en examen », est-il encore précisé.

À lire : Un Marocain tué à coups de couteau dans les rues de Marseille

Dimanche, la police municipale a découvert le corps d’un Marocain de 60 ans, décapité sur un parking de Saint-Priest (Rhône). Le présumé meurtrier, son fils de 25 ans, a été arrêté sur les lieux puis placé en garde à vue. Ce jeune homme est connu « pour des faits de droit commun, des différends familiaux sur fond d’alcool et stupéfiants ». La Sûreté départementale du Rhône poursuit les investigations pour « déterminer les circonstances exactes de ce drame, ainsi que son mobile et approfondir la personnalité de son auteur ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Lyon - Famille - Prison

Aller plus loin

Sidi Bennour : il tue son frère pour une botte de foin

Une dispute pour une botte de foin entre deux frères a tourné au drame mercredi, à Douar de Mazara dans la province de Sidi Bennour. L’aîné a poignardé à mort son jeune frère.

Un Marocain tué à Murcia, le meurtrier voulait « tuer tous les arabes »

À Murcie, un Marocain de 39 ans a reçu trois balles dans la poitrine dimanche 13 juin et a succombé à ses blessures le lendemain. Le présumé meurtrier a été arrêté, puis placé...

Lyon : un Marocain décapite son père et déambule avec sa tête

À Lyon, la police municipale a découvert le corps d’un Marocain de 60 ans, décapité sur un parking de Saint-Priest (Rhône). Le présumé meurtrier, son fils, a été arrêté sur les...

Un Marocain tué à coups de couteau dans les rues de Marseille

Un Marocain en situation irrégulière est décédé après avoir reçu plusieurs coups de couteau le 5 janvier 2022 dans les rues de Marseille (Bouches-du-Rhône). La police judiciaire...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le PJD en colère contre le nouveau Code de la famille

Le parti de la justice et du développement (PJD) dirigé par Abdelilah Benkirane, affiche son opposition à la réforme du Code de la famille. Du moins, pour certaines propositions.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Achraf Hakimi : « Ma mère était une femme de ménage. Mon père était un vendeur ambulant »

Le Maroc a remporté dimanche son match face à la Belgique (2-0) lors de la 2ᵉ journée du groupe F de la Coupe du monde. Achraf Hakimi a dédié la victoire à sa mère qu’il est allé embrasser dans les tribunes à la fin du match. L’image de la scène est...

Ramadan et grossesse : jeûner ou pas, la question se pose

Faut-il jeûner pendant le Ramadan quand on est enceinte ? Cette question taraude l’esprit de nombreuses femmes enceintes à l’approche du mois sacré. Témoignages et éclairages pour mieux appréhender cette question à la fois religieuse et médicale.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Abdellatif Ouahbi accusé par les salafistes d’atteinte à l’islam

La réforme du Code de la famille passe mal chez les salafistes. Prêcheurs et imams de mosquées sont en colère contre le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi.

Le mariage des mineures au Maroc : une exception devenue la règle

Depuis des années, le taux de prévalence des mariages des mineurs évolue en dents de scie au Maroc. En cause, l’article 20 du Code de la famille qui donne plein pouvoir au juge d’autoriser ce type de mariage « par décision motivée précisant l’intérêt...

Chaque mois, Achraf Hakimi verse 100 000 euros à sa mère

Durant la coupe du monde Qatar 2022, les instants pleins d’amour entre l’international marocain Achraf Hakimi et sa mère ont ému les supporters et les internautes et témoignent de l’attachement de l’un envers l’autre. La star du PSG veille sur sa mère...

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.