Un Marocain d’Espagne condamné pour avoir foncé sur la police

16 août 2022 - 21h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le tribunal de Palma a condamné à cinq ans de prison un Marocain de 41 ans pour avoir intentionnellement percuté à Son Banya un véhicule de la police nationale, causant des blessures à deux agents et des dommages importants au véhicule.

Le Marocain a été condamné à une peine de cinq ans de prison pour un crime d’agression avec blessure et à verser une indemnité de 6 000 euros à titre de dommages-intérêts. Le Syndicat unifié de la police (SUP) a qualifié dimanche la condamnation d’« historique ».

À lire : Youssef T. mis en examen pour avoir percuté des policiers

Les faits remontent au 19 décembre 2020 à Son Banya. Les agents en patrouille dans leur voiture ont intercepté le Marocain et saisi un sachet de cocaïne qu’il venait d’acheter. Ils l’ont aussi verbalisé pour violation du couvre-feu alors en vigueur en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19. Le mis en cause, un toxicomane, a attendu les agents dans sa voiture, une Seat Leon noire. Et les voyant arriver, il a appuyé sur l’accélérateur et a percuté de plein fouet le véhicule de patrouille.

À lire : France : deux ans de prison pour le Marocain qui avait foncé sur des policiers

Les deux policiers, surpris par l’attaque, ont appelé des renforts. Un dispositif a été rapidement activé et le Marocain a été arrêté. Les agents de la police locale de Palma l’ont soumis à l’alcootest qui s’est révélé positif. Les deux policiers ont été transférés dans une ambulance à l’hôpital pour être soignés.

Sujets associés : Prison - Criminalité - Palma de Majorque - Arrestation

Aller plus loin

Villeurbanne : un Marocain agresse des passants dans la rue, une septuagénaire dans le coma

Suite à une altercation avec le gérant d’une station-service à Villeurbanne, un jeune Marocain en situation irrégulière s’en est pris violemment et au hasard à des passants dans...

En prison après être monté sur la voiture de la police

Deux jeunes âgés de 23 et 24 ans ont été arrêtés mardi à Ouled Sidi Chennane par les éléments de la police judiciaire de Béni Mellal, pour atteinte à la sécurité, à l’intégrité...

Youssef T. mis en examen pour avoir percuté des policiers

Youssef T., le jeune qui a percuté des policiers, lundi dernier à Colombes dans les Hauts-de-Seine, a été présenté, vendredi, au juge d’instruction pour sa mise en examen.

France : deux ans de prison pour le Marocain qui avait foncé sur des policiers

Le tribunal de Bobigny a condamné vendredi, Nordine B., le Marocain qui avait foncé sur des policiers de la Bac lors d’un contrôle de police à Stains (Seine-Saint-Denis), à deux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Mohammed Ihattaren menacé par le milieu criminel à cause d’une relation amoureuse

L’absence de Mohammed Ihattaren au club néerlandais d’Ajax Amsterdam, ferait, d’après des sources médiatiques, suite à des menaces en provenance du « milieu criminel ». Le joueur et son club démentent.

Les passagers qui arrivent au Maroc surveillés à la loupe

Le Conseil de gouvernement a décidé jeudi de renforcer son arsenal en matière de lutte contre le terrorisme et les crimes organisés, en faisant adopter un projet de décret.

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.