Recherche

Vive émotion après la mort d’un jeune marocain, livreur de pizzas à Brest

© Copyright : DR

26 mars 2021 - 08h40 - Marocains du monde - Par: G.A

Un livreur de pizzas a perdu la vie après avoir lutté pendant un mois aux soins intensifs suite à un accident de scooter. Salah Eddine, un jeune marocain de 23 ans, a été percuté à l’angle des rues Malakoff et Glasgow, à Brest par un chauffard qui a pris la fuite, laissant son véhicule sur place.

Les témoins de l’accident ont indiqué qu’il était environ 22h40 ce vendredi 26 février lorsqu’une Renault Laguna surgit à toute vitesse et traverse le carrefour percutant le livreur de pizzas qui se trouvait sur son scooter. Dépêchés sur les lieux, les secours ont conduit Salah Eddine à l’hôpital. « L’automobiliste impliqué dans la collision a abandonné son véhicule et est parti à pied. Il avait un passager », raconte un témoin, qui ajoute que les plaques de la voiture étaient illisibles, rapporte le Télégramme.

Il se présentera au poste de police vers 3 h du matin et confie être l’auteur de l’accident. Cinq heures après les faits, son taux d’alcool ne dépasse pas le maximum autorisé. Il est relâché après 24 heures de garde à vue. Le livreur de pizzas n’a pas eu cette chance. Placé en soins intensifs à l’hôpital de la Cavale-Blanche, il a été déclaré en mort cérébrale. C’est en présence de sa mère expressément venue du Maroc qu’il a été débranché.

Les livreurs de pizzas et ceux qui ont côtoyé le jeune homme sont sous le choc. Ils sont nombreux à parler de lui comme d’un jeune rompu à la tâche et attachant. « Je le connais, je jouais au foot avec lui. Salah Eddine était gentil et réservé », réagit une connaissance, très émue. « Il ne sortait pas beaucoup, il était discret et travaillait pour financer ses études », précise un de ses collègues. « En plus de 20 ans de métier, c’est la première fois que je vis un tel drame. C’est terrible. C’est ma hantise, mon cauchemar qui vient malheureusement de se réaliser », ajoute Ali Chbihi. Le patron, qui a accueilli la mère de la victime à son arrivée, depuis jeudi dernier à Brest, organise et prend en charge le rapatriement du jeune homme au Maroc.

Les accidents du genre sont fréquents en centre-ville de Brest depuis l’explosion de l’activité de la livraison à deux roues. « Au moins trois accidents graves en moins de quinze jours », déplorait, mardi, le commissaire divisionnaire Michel Malléa au commissariat de la Cité du Ponant.

Mots clés: Brest , France , Accident , Décès

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact