Un Marocain condamné à 2 ans et demi de prison pour sa conversion au christianisme

4 septembre 2013 - 17h56 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le jeune marocain arrêté pour "prosélytisme", vient d’être condamné à 2 ans et demi de prison par le tribunal de première instance de Taounate, pour abandon de la religion islamique et prosélytisme chrétien.

Selon le président de la section locale de l’AMDH, interrogé par l’agence EFE, Mohamed el Baladi a été condamné lundi pour s’être converti à la religion chrétienne et avoir tenté d’ébranler la foi d’un musulman, délit passible d’une peine de prison au Maroc.

Arrêté le 28 août dernier chez lui, avec des livres, des revues et des CD, le jeune homme, 30 ans, a "confessé" au juge sa conversion à la religion chrétienne.

Pour le représentant de l’AMDH, la condamnation est une "violation de la déclaration Universelle des droits de l’Homme". Ce dernier compte prendre contact avec la famille pour interjeter appel de la décision du juge.

Même si la nouvelle constitution marocaine prône "la tolérance et de dialogue pour la compréhension mutuelle entre toutes les cultures et les civilisations du monde", le code pénal, dans son article 220, punit "quiconque emploie des moyens de séduction dans le but d’ébranler la foi d’un musulman ou de le convertir à une autre religion."

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Droits et Justice - Lois - Association Marocaine des Droits Humains (AMDH) - Prison - Constitution marocaine - Prosélytisme

Ces articles devraient vous intéresser :

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Maroc : la date de l’Aïd al-Adha 2024 connue

L’Aïd El Adha 2024 est l’une des célébrations les plus importantes pour les musulmans. Quand aura-t-il lieu au Maroc ?

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Officiel : l’Aid Al Fitr en Belgique ce vendredi

L’aïd al fitr sera célébré ce vendredi 21 avril 2023 en Belgique, vient d’annoncer l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Voici le communiqué complet :

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Le Maroc veut construire 200 nouvelles mosquées par an

Le Maroc a besoin de construire 200 nouvelles mosquées par an. », selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Officiel : voici la date de l’Aïd al Adha au Maroc

La date de l’Aid al Adha au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être annoncée par le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Le ramadan débutera jeudi en France

Le ramadan débutera officiellement le jeudi 23 mars en France, annonce le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz.

Aid Al Fitr au Maroc : mercredi ou jeudi ?

Les calculs astronomiques prévoient la célébration de l’Aïd Al fitr au Maroc le mercredi 10 avril 2024, comme de nombreux pays arabes et européens, mais l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses...