France : Un Marocain risque 10 ans de prison pour ses propos sur Internet

20 janvier 2015 - 12h39 - France - Ecrit par : J.L

Fahd J., cyberdjihadiste marocain poursuivi pour "association de malfaiteurs en vue de la préparation d’actes de terrorisme", en France, comparaît depuis hier devant le tribunal correctionnel de Paris. D’après les enquêteurs, le suspect, 36 ans, comptait également commettre des actes terroristes au Maroc.

Le cyberdjihadiste, très actif sur internet, passait le plus clair de son temps à animer un forum, à travers lequel il affirmait recruter une "katiba", une brigade composée d’environ 100 personnes pour le compte d’Al Qaïda au Maroc. Le mis en cause était un passionné de vidéos de décapitations perpétrées par les djihadistes.

Interrogé par la police française, Fahd J. soutenait qu’il voulait tout juste "faire peur aux services secrets marocains", avançant que ses activités sur internet était de simples conneries virtuelles, rapporte Metro News.

Mais l’homme habitant près de Rouen semblait plutôt être jouir d’une certaine crédibilité auprès de quelques-uns de ses interlocuteurs. Fahd J. qui manifestait souvent sa haine contre le Roi Mohammed VI et la France, prônait la destruction des ambassades françaises au moyen d’opérations suicide.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Terrorisme - Mohammed VI - Rouen

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Sacre du Maroc à la CAN-2023 : Le Roi Mohammed VI exprime sa fierté

Le Roi Mohammed VI a adressé ses félicitations à l’équipe nationale de football des moins de 23 ans suite à leur victoire lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2023) qui s’est déroulée à Rabat. Ce premier titre historique a été obtenu grâce à...

Intempéries au Maroc : des hélicoptères de l’armée pour aider les populations touchées

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, des équipes relevant de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et des Forces armées royales (FAR) acheminent des aides d’urgence aux populations touchées par les fortes intempéries et chutes de neige.

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Le roi Mohammed VI félicite Walid Regragui et les joueurs marocains

Le roi Mohammed VI a eu un entretien téléphonique avec l’entraîneur de l’équipe nationale, Walid Regragui, suite à leur parcours en coupe du monde au Qatar.

Le Roi Mohammed VI instaure le Nouvel An Amazigh comme jour férié au Maroc

Le Nouvel An Amazigh sera désormais un jour férié officiel au Maroc, selon une décision qui vient d’être prise par le roi Mohammed VI.

Dans son discours, le roi Mohammed VI tient à "rassurer" ses frères algériens

Le roi Mohammed VI a adressé samedi, un discours à la nation, à l’occasion du son accession au trône. Le voici dans son intégralité

Les Lionceaux U17 célébrés pour à retour au Maroc

Lors d’une cérémonie organisée au Complexe Mohammed VI de football, le roi Mohammed VI a félicité les Lionceaux et le staff de la sélection nationale U17, pour leur exploit exceptionnel et leur qualification à la Coupe du Monde 2023.

Des personnes condamnées pour terrorisme graciées par le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a gracié quelque 1518 personnes à l’occasion de l’Aïd al fitr fêté ce samedi 22 avril au Maroc, dont certaines ont été condamnées dans des affaires de terrorisme. Voici le détail de ces grâces :