France : trois arrestations après l’assassinat d’un Marocain à Bolbec

14 juillet 2021 - 12h00 - Ecrit par : S.A

Après la mort par arme à feu d’un jeune marocain de 21 ans à Bolbec (Seine-Maritime ), le 9 juin 2021, trois individus ont été interpellés, placés en garde, mis en examen puis incarcérés. Parmi eux, deux frères qui sont des cousins de la victime.

Les faits s’étaient déroulés sur le parking d’un petit immeuble à Bolbec, non loin de l’Ehpad de l’hôpital Fauquet, rue Lechaptois, vers 22h15, le 9 juin dernier. Alors qu’un jeune marocain de 21 ans était en plein discussion avec une personne, un véhicule s’arrête et l’un des occupants lui tire une balle dans la tête. Il meurt sur le coup. Le présumé meurtrier, un quadragénaire marié et gérant d’une pizzeria à Goderville et deux autres personnes soupçonnées d’être ses complices ont été interpellés, le 23 juin.

« Il avait le crâne complètement éclaté. Des individus ont pris la fuite », déclarait l’homme de 36 ans qui discutait avec la victime avant l’assassinat. Il est non seulement l’un des deux témoins du crime mais aussi le frère du présumé auteur de cet assassinat. Le 9 juin, ce dernier s’est rendu à Bolbec au volant de sa Peugeot 4007 sombre, rapporte Paris Normandie. « Vas-y, vas-y, tire !  », lui aurait lancé la victime. Le quadragénaire aurait appuyé sur la détente d’un fusil prêté par une connaissance. Des traces de poudre retrouvées sur ses vêtements ainsi qu’une matière organique du défunt sur sa voiture confirment cette thèse.

À lire : Un jeune Marocain tué par balle à Huelva

Le frère du présumé meurtrier est un ingénieur, salarié dans le pétrole, installé dans la région de Malaunay, également gérant d’une petite société de commissionning et d’ingénierie créée il y a plus d’un an et par ailleurs père de deux enfants. Les raisons pour lesquelles il a discuté avec la victime, ainsi que celles de l’assassinat du cousin restent jusque-là inconnues. Il est incarcéré depuis le 30 juin. « Il s’est trouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Mon client a voulu discuter avec son jeune cousin qui avait des soucis avec son frère. Il est traumatisé. Tout le monde au trou ? Mais ce n’est pas si simple que ça ! Mon client est décrit comme quelqu’un de très bien », a plaidé son avocat Valérie Giard devant les juges de la chambre de l’instruction à Rouen, mercredi 7 juillet 2021.

« Concours de circonstances, pourquoi pas, mais il couvre son frère. Lui et son frère se sont concertés, peut-être mal concertés. Mais non, il n’était pas là au mauvais moment au mauvais endroit. Il a un taser sur lui, il dit à son frère de partir, il n’est pas en dehors du coup. On ne sait pas encore pourquoi un homme est mort. Je demande son maintien en détention », a requis François Pucheus. L’ingénieur est maintenu en prison ainsi que les autres prévenus. Ils devront s’expliquer devant les assises.

Tags : France - Droits et Justice - Homicide - Arrestation

Aller plus loin

Irlande : un jeune Marocain tué dans un parc

Un jeune Marocain de 18 ans a été poignardé en Irlande, ce vendredi, ce qui a entraîné son décès. L’agresseur présumé s’est rendu à la police de lui-même et a avoué son...

Un jeune Marocain tué par balle à Huelva

Un jeune homme de 26 ans, d’origine marocaine, est décédé vendredi dans une clinique privée dans la municipalité de Huelva. Il avait reçu une balle dans la tête à son retour...

Nous vous recommandons

Maroc : une mauvaise surprise à la pompe

Mauvaise surprise à la pompe pour les automobilistes marocains. Les prix des carburants ont encore flambé atteignant 14,18 dirhams le litre pour l’essence, et frôlant les 12 dirhams pour le diesel.

Tests Covid-19 au Maroc : voici les prix officiels

Les autorités marocaines ont décidé, lundi, de baisser les prix des tests de dépistage et de diagnostic du virus SARS-CoV-2. Les nouveaux tarifs plafonnés prennent effet à compter du 10 septembre...

Un Marocain derrière un grand réseau de trafic de cocaïne en Espagne

La police espagnole, en collaboration avec les forces de sécurité portugaises, a démantelé lundi un réseau de narcotrafiquants qui voulait introduire en Espagne de la drogue en provenance du Maroc et dissimulée dans un bateau de pêche. En tout, 20...

Voyage au Maroc : le Canada émet des avertissements aux voyageurs

Le Maroc fait partie des cinq pays pour lesquels le gouvernement du Canada a émis des avertissements aux voyageurs souhaitant de s’y rendre.

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des...

Le roi d’Espagne bientôt à Sebta, comment réagira le Maroc ?

Le roi d’Espagne, Felipe VI, sera invité « à participer aux manifestations marquant la célébration de la Journée de l’autonomie de Ceuta le 2 septembre prochain ». Ainsi en a décidé l’Assemblée de la ville.

French Montana au Congrès américain

Le rappeur américain d’origine marocaine, French Montana, s’est rendu au Capitole où il a rencontré des responsables américains pour leur parler de l’épidémie d’opioïdes et de l’immigration.

La presse française clashe Achraf Hakimi

Achraf Hakimi n’aurait pas été à la taille des attentes des supporters du PSG, mercredi soir, lors de la phase retour du huitième de finale de la Ligue des champions. Sa prestation n’aurait pas été de la même teneur que celle du match...

Une hausse des salaires pour freiner le départ des médecins marocains à l’étranger

L’amélioration des salaires des médecins pour empêcher leur départ à l’étranger. C’est une proposition qui émane du groupe parlementaire du parti de l’Istiqlal (PI), qui appelle le gouvernement Akhannouch à freiner la fuite des cerveaux dans le secteur...

L’Iran veut rétablir ses relations diplomatiques avec le Maroc

L’Iran cherche à renouer le dialogue avec le Maroc après trois ans de gel des relations diplomatiques.