Recherche

Les Marocaines délaissent l’allaitement maternel

© Copyright : DR

5 août 2019 - 19h00 - Société

L’allaitement maternel est en nette régression au Maroc. Moins d’une maman sur quatre arrive à compléter un cycle d’allaitement de deux années consécutives, selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

A l’occasion de la semaine internationale de l’allaitement naturel, l’OMS a dressé un bilan sur l’allaitement naturel au Maroc. 27% des mamans réussissent à donner le sein à leur nouveau-né, dans l’heure qui suit l’accouchement, alors que 28% maintiennent l’allaitement pendant les cinq premiers mois et, seulement, 43%, pendant la première année.

Selon l’OMS, l’allaitement maternel est le meilleur moyen pour lutter contre le cancer du sein et des ovaires, le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires. Il permet également de réduire les taux élevés de mortalité infantile.

Le faible taux des mamans assurant un allaitement maternel, pendant les deux années post partum, oblige l’OMS à tirer la sonnette d’alarme et à encourager le prolongement des congés maternels payés, en vue d’atteindre une durée minimale de 6 mois.

Mots clés: Femme marocaine , Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact