Madrid : une Marocaine parcourt 7 km sur l’autoroute en sens inverse pour ne pas payer le péage

25 septembre 2022 - 19h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

La Garde civile a arrêté une touriste marocaine pour avoir roulé en sens interdit sur 7 kilomètres pour éviter un poste de péage.

Arrivée à la zone de péage, la Marocaine a changé brusquement de direction et a pris la route de la M-40 vers Arganda del Rey, l’une des routes les plus denses de la Communauté de Madrid. Avant cette manœuvre, elle s’est disputée avec le caissier du poste de péage, car elle refusait de payer le montant pour passer, ont indiqué des sources proches de l’affaire.

À lire : Un député marocain fraude le péage d’autoroute

Une patrouille de la Garde civile de la circulation, du détachement de Valdemoro, s’est rendue sur place. Après avoir bloqué la circulation dans la zone, elle a localisé et immobilisé le véhicule de la Marocaine qui a été forcée de faire demi-tour et de retourner au péage où elle a été finalement arrêtée.

La conductrice, en tourisme dans le pays, a été testée négative pour l’alcool et la drogue, mais sera poursuivie pour avoir troublé l’ordre public et mis en danger sa vie et celles des autres usagers de la route. Elle est accusée d’un crime de conduite imprudente.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Routier - Femme marocaine - Vidéos

Aller plus loin

Maroc : combien coûte l’insécurité routière ?

Le Maroc enregistre en moyenne chaque année environ 3 500 décès et 10 000 blessés graves dans des accidents de circulation. Cette catacombe coûte très cher à l’État.

Un chauffeur « kamikaze » marocain arrêté à Palma de Majorque

La Garde civile a arrêté dimanche un Marocain pour conduite imprudente et en état d’ivresse.

Autoroutes marocaines : Vers l’augmentation du péage ? Nizar Baraka répond

Face à la polémique grandissante sur les réseaux sociaux, Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau, a pris la parole à la Chambre des représentants pour réagir à la...

Sécurité routière : le Maroc se dote de dispositifs innovants

Afin de diminuer les accidents de la route et les infractions, la direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a renforcé les contrôles routiers, par l’utilisation des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Le projet TGV Kénitra-Marrakech avance à grands pas

L’Office national des Chemins de fer (ONCF) s’active pour la réalisation du projet de construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Kénitra à Marrakech. Il vient de débloquer environ 695 millions de dirhams.

L’humoriste Taliss s’excuse après avoir insulté la femme marocaine

L’humoriste Taliss de son vrai nom Abdelali Lamhar s’est excusé pour la blague misogyne qu’il a faite lors d’une cérémonie organisée en hommage aux Lions de l’Atlas qui ont atteint le dernier carré de la coupe du monde Qatar 2022. Il assure n’avoir pas...

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Taxis contre Indrive : quand la rue marocaine devient un ring

La Coordination nationale et le Bureau régional de l’Organisation nationale pour les droits humains et la défense des libertés au Maroc appellent les autorités responsables du secteur des transports à trouver des solutions efficaces pour résoudre le...

Maroc : la vérité sur l’interdiction aux femmes de séjourner seules dans un hôtel

Une circulaire du ministère de l’Intérieur aurait interdit aux femmes de séjourner dans un hôtel de leur ville de résidence. Interpellé sur la question par le député de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) Moulay Mehdi El Fathemy, le...

Voici les projets d’autoroutes en cours au Maroc

Le Maroc met en œuvre des projets d’autoroutes et de route d’envergure. Certains affichent un taux de réalisation de 100 %, tandis que d’autres avancent à grands pas.