Recherche

Une Marocaine tabassée par la police espagnole à Melilla

9 septembre 2013 - 17h08 - Société

© Copyright : DR

Une femme marocaine a été maltraitée samedi par deux policiers espagnols au passage frontalier de Bni Nssar, à Melilla. La police marocaine aurait suivi la scène passivement, affirme un militant rifain qui se trouvait sur place à Bladi.net.

La victime, mère célibataire d’une petite fille exerce la "contrebande de survie", d’après les mêmes sources. Une vidéo signée Saïd Chramti, président de l’association grand Rif des droits de l’homme, montre les gardes frontières espagnols rouer de coups de pieds la jeune femme dont le dos était chargé de marchandises.

La pauvre femme à terre a été tirée du côté marocain de la frontière par quelques-uns de ses collègues. La victime accuse les policiers espagnols de coups et blessures, et de tentative de meurtre en tentant de l’écraser avec la porte en fer du passage pour piétons de la frontière.

Mercredi, un jeune marocain de 23 ans, s’est immolé par le feu à la frontière de Sebta, pour protester contre les douaniers marocains qui avaient confisqué sa marchandise de contrebande. Abderrahmane Sheick est mort des suites de ses blessures dans la nuit de jeudi à vendredi dans un hôpital de Casablanca.

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact