Recherche

Un Marocain risque 25 ans pour le meurtre d’une étudiante en Espagne

© Copyright : DR

9 septembre 2013 - 16h26 - Monde

La justice espagnole vient de réclamer 25 ans de prison à l’encontre d’un espagnol d’origine marocaine, Mohamed A, pour le meurtre de Laura Gutiérrez, une étudiante infirmière, à Sebta dans le nord du Maroc.

Dans son réquisitoire, le procureur du tribunal de Cadix réclame contre le Marocain natif de Tetouan, 10 ans de prison pour l’agression sexuelle de la victime, ainsi que 15 ans pour homicide. Il devra en plus s’acquitter de 108.846 euros pour préjudice moral envers les parents de la jeune fille.

D’après des sources judiciaires citées par le journal "Europasur", une fois sa condamnation purgée, il ne devra plus mettre les pieds pendant au moins 35 ans, dans la ville autonome où les parents de Laura Gutiérrez résident. Il restera également sous surveillance pendant 7 ans, à partir de sa sortie de prison.

Séparé et père de famille, Mohamed A était arrivé en 2009 à Sebta, après une période de chômage dans la ville de Cadix. Il était connu dans la petite ville où il a d’abord été serveur dans des bars puis videur dans des discothèques.

Il s’est dénoncé lui même à la police le jour du meurtre. D’après lui, c’est suite à une violente dispute avec la victime, le 6 décembre 2011 au matin, et sous l’emprise de la cocaïne, que ces faits atroces se sont déroulés.

Malgré l’arrivée rapide des secours et de la police sur les lieux du crime, Laura Gutiérrez n’a pu être réanimée. D’après les secours, la mort de la jeune fille fut très violente.

Mots clés: Espagne , Droits et Justice , Tétouan , Ceuta (Sebta) , Procès , Cadix , Homicide , Prison

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact