Recherche

Les deux Marocains expulsés de France prévoyaient des attaques terroristes

© Copyright : DR

1er septembre 2016 - 14h10 - Maroc - Par: Bladi.net

Quelques jours à peine après l’expulsion de deux Marocains par les autorités françaises, l’enquête menée par le Maroc commence déjà à donner des résultats. Et ils font peur.

« L’enquête menée par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction Générale de Surveillance du Territoire (DGST), avec les extrémistes partisans de Daesh, extradés le 26 août dernier de France, a révélé leurs orientations terroristes et leur adhésion totale à la stratégie de cette organisation », explique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

L’une des personnes extradées a été recrutée par un dirigeant de Daech, indique le ministère précisant que faute d’aller dans la zone syro-irakienne, elle devait coordonner des opérations terroristes de grande envergure en France au nom de « l’Etat islamique ».

« En exécution de ce plan terroriste, le mis en cause a effectué des opérations de surveillance et de repérage de plusieurs sites et cibles publics sensibles dans son lieu de résidence en France, en particulier ceux qui connaissent une forte affluence de citoyens lors des vacances de fin de semaine, et ce en prévision de leur attaque par des armes à feu ou en fonçant sur les foules par une voiture ou en déclenchant des incendies, dans le but de faire le plus grand nombre de victimes », poursuit le communiqué.

Le suspect avait appelé également les partisans de Daech à mener des opérations terroristes au Maroc en ciblant les secteurs vitaux ainsi que les services de sécurité.

Mots clés: France , Terrorisme , Expulsion , Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact