Recherche

Les oubliés de Gibraltar

© Copyright : DR

13 juillet 2010 - 15h29 - Marocains du monde - Par: L.A

Le syndicat britannique Unite a décidé de prendre à nouveau la défense des quelques 1200 Marocains installés à Gibraltar. Victimes de discrimination depuis des années, ces travailleurs seront très bientôt au centre d’une campagne de mobilisation menée par le syndicat.

"1200 Marocains souffrent de la discrimination des autorités du Rocher, lesquelles ne leur permettent même pas de voter lors des élections locales ou d’accéder à des maisons publiques", s’indigne Unite dans un communiqué de presse.

En janvier dernier déjà, Unite avait dénoncé la politique menée par Peter Caruana, ministre principal de Gibraltar en la qualifiant d’équivalente à celle menée par les Etats-Unis envers les Afro-américains. C’est dans ce contexte tendu que le syndicat anglais annonce le lancement d’une campagne de sensibilisation sur la situation de ces Marocains, présents depuis plus de 40 ans à Gibraltar.

Côté marocain, peu ou pas de réactions sur cette situation. Après l’action syndicale de janvier dernier, Mohamed Ameur, ministre des MRE, avait déclaré "c’est une communauté qui connaît une situation spéciale. Pour cela, ses préoccupations doivent être traitées d’une manière spéciale. Notre consulat général d’Algésiras s’occupe de manière régulière de toutes les prestations administratives de cette communauté. Donc à ce problème, cela ne pose aucun problème" (Le Soir écho). Aucun problème donc... selon le ministre.

Mots clés: Racisme , Grande-Bretagne , Gibraltar , Immigration , Esclavage moderne

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact