490 000 Marocains branchés à l’internet

14 novembre 2007 - 00h10 - Ecrit par : L.A

Internet connaît au Maroc un succès qui ne se dément pas. Selon l’observatoire de l’Agence nationale pour la réglementation des télécommunications (ANRT), le parc des connexions comptait, à fin septembre, près de 491 000 abonnés, en progression de 37% par rapport au même mois de l’année précédente. L’ADSL continue de se tailler la part du lion avec 91,8% de parts de marché et le nouveau venu « Bayn » s’adjuge déjà 6,7% du gâteau avec son offre internet sans fil qui a relevé par la même occasion le nombre de connexions bas débit. Ainsi, le nombre d’abonnés du bas débit est passé de 7 999 en septembre 2006 à 39 219 en 2007, soit une hausse de 390% sur une année.

Pour ce qui est des autres services, leur part reste très marginale.Ainsi, la part de l’internet sans abonnement se maintient à 0,5%, soit 2 480 abonnés, en hausse de 24% par rapport à l’année précédente. « Je préfère me mes besoins. Comme ils ne sont pas énormes, la demi-heure mensuelle me revient au final moins cher que l’abonnement », explique un utilisateur qui a choisi de payer le prix d’une communication téléphonique. Le « dial up » (connexion via une ligne téléphonique à un réseau) sans abonnement ne dépasse pas les 0,2% de parts de marché. L’abonnement au forfait, qui permet de consommer un montant donné en communications ou en internet est à 0,6%.

Cette répartition connaîtra très certainement des modifications en faveur de l’ADSL qui n’a cessé de progresser. De 183 927 abonnés en septembre 2005, le nombre est passé à 348 144 une année plus tard avant d’atteindre 449 852 en septembre 2007.

L’entrée de gamme de cette formule d’abonnement qui permet de se connecter sans limitation de temps reste la plus populaire. En effet, la connexion à 128 kilo bits par seconde totalise 47,5% des contrats et la formule suivante en puissance de connexion (256 kilo bits par seconde) 35%. Les offres de 512 ko/s et 1 Go/s sont souscrites par 8,1% et 3,6% des abonnés, contre 4% et 1,4% pour les offres de 2 Go et de 4 Go. Quant à l’ADSL 2+, qui porte sur des offres de très haut débit, il engrange des parts très marginales : 0,1% pour le 8 Go et 0,3% pour le 20 Go.
Globalement, on peut affirmer que même si les particuliers ont décidé de surfer sans contraintes de temps ni perturbation, ils ont opté pour des services qui correspondent à leurs besoins. Seuls les cybercafés et les entreprises sollicitent les offres les plus puissantes.

La vie éco - Noredine El Abbassi

Tags : Croissance économique - Hi Tech - Informatique - Internet

Nous vous recommandons

MRE : 32 bateaux prévus cet été

En vue de contribuer à la réussite de l’opération Marhaba 2022 dont le lancement est imminent, le ministère du Transport et de la logistique a mis en place un important plan de flotte, a affirmé jeudi, la Directrice de la Marine marchande relevant de ce...

Nora Fatehi testée positive au Covid-19

Nora Fatehi, danseuse, mannequin, actrice, chanteuse et productrice maroco-canadienne a été diagnostiquée positive au Covid-19. Elle appelle ses fans à préserver leur santé.

Dr Hassan Tazi cherche à se disculper et accuse sa femme

L’affaire du Dr Hassan Tazi, célèbre chirurgien casablancais, incarcéré à la prison d’Oukacha pour traite d’êtres humains et abus de faiblesse se poursuit. Le médecin tient sa femme et son frère pour responsables de ce qu’il s’est passé dans sa...

Ikea lance une collection « Maroc »

Les magasins Ikea viennent d’ajouter à leur catalogue une nouvelle collection de décoration d’intérieur inspirée du Maroc.

Medhi Benatia s’exprime sur l’affaire Hakim Ziyech

L’ancien international marocain, Medhi Benatia s’est exprimé sur le refus de Hakim Ziyech de rejoindre la sélection pour participer aux barrages de la coupe du Monde, révélant qu’il a tenté de jouer les intermédiaires dans ce dossier, en...

Aziz Akhannouch réagit à la mort du petit Rayan

Tombé mardi dans le puits familial dans la région de Chefchaouen, le petit Rayan a été extrait samedi par les secouristes. Malheureusement, le garçonnet est décédé.

Gad Elmaleh solidaire avec le petit Rayan coincé dans un puits

L’humoriste canado-marocain Gad Elmaleh est bouleversé par l’histoire de Rayan, un garçonnet de 5 ans, coincé dans un puits profond de 45 cm de diamètre depuis mardi dernier, après une chute accidentelle.

Les MRE du Canada manifestent à Rabat (vidéo)

Près de 12 000 Canadiens et MRE du Canada sont bloqués au Maroc, suite à une décision du gouvernement canadien de suspendre tous les vols directs en provenance du Maroc, du 29 août au 29 septembre 2021, en raison de la circulation au Maroc de faux tests...

Le Gendarme était .. un trafiquant de drogue

Alors qu’il suivait une formation à la caserne mobile de la Gendarmerie royale de Nouaceur pour devenir chef de poste, un sergent de la gendarmerie a été arrêté pour son implication présumée dans un réseau international de trafic de...

Prostitution à Tanger : des Saoudiens et des Marocaines arrêtés

Les éléments de la police judiciaire relevant de la préfecture de police de Tanger se sont rendus dans une villa dédiée à la prostitution pour les étrangers, où ils ont arrêté 10 personnes dont cinq...