Les huit marocains les plus riches selon Forbes

19 novembre 2015 - 17h10 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Comme chaque année, le magazine Forbes publie son classement des 50 personnalités les plus riches d’Afrique. Avec une fortune évaluée à 5,7 milliards de dollars, le roi Mohammed VI est de loin l’homme le plus riche du Maroc et cinquième au niveau africain. Voici la liste des milliardaires marocains.

• La fortune du roi Mohammed VI aurait augmenté de 3,6 milliards de dollars depuis l’année dernière !! Dans le classement 2015, la fortune du Souverain marocain est évaluée à 5,7 milliards de dollars.

• Othmane Benjelloun : classé à la 12è place en Afrique (13è en 2014) , Othmane Benjelloun est le deuxième homme plus riche du Maroc avec une fortune évaluée à 2,1 milliards de dollars, en baisse de 300 millions tout de même. Son groupe Finance.com est présent dans plusieurs domaines, que ce soit la banque, les télécommunications ou encore l’assurance.

• Aziz Akhannouch : la famille Akhannouch est à la 18è place (20è en 2014) . Ministre de l’agriculture, il possède entre autres Afriquia. Sa femme, Salwa Idrissi Akhannouch, possède le Morocco Mall, plus grand centre commercial d’Afrique. La fortune familiale s’élève à 1,4 milliard de dollars, en baisse de 400 millions de dollars en un an !.

• Mohamed Bensalah : 27e homme le plus riche d’Afrique (33è en 2014) avec une fortune estimée à 800 millions de dollars. Mohamed Bensalah est à la tête du groupe Holmarcom, une holding fondée par son défunt père. Holmarcom, entreprise familiale gérée par Mohamed Bensalah, sa mère et ses trois soeurs, possède entre autres des parts dans les assurances Atlanta, Oulmes et Air Arabia Maroc. Sa fortune a augmenté de 100 millions de dollars en un an.

• Miloud Chaabi : également classé à la 27è place avec une fortune très confortable de 800 millions de dirhams, Miloud Chaabi aurait tout de même perdu 500 millions de dollars selon Forbes. Il est présent dans l’immobilier, la grande distribution ou encore l’agroalimentaire.

• Anas Sefrioui : avec une fortune estimée à 650 millions de dollars, Anas Sefrioui est le 33è homme le plus riche d’Afrique. Avec son groupe Addoha, il est le premier promoteur immobilier au Maroc. L’homme aurait perdu 500 millions de dollars en un selon Forbes !

• Moulay Hafid Elalami : Deuxième ministre milliardaire du gouvernement Benkirane, Moulay Hafid Elalami est classé à la 34è place avec une fortune évaluée à 620 millions de dollars. Il est à la tête du groupe d’assurance Saham et s’est attaqué depuis peu au marché africain.

Ali Wakrim : discrète, la famille Wakrim possède Afriquia Gaz. Sa fortune est estimée à 450 millions de dollars. Classée à la 42e place dans ce classement africain, on ne sait que très peu de choses sur cette famille.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Miriem Bensaleh Chaqroun - Aziz Akhannouch - Moulay Hafid Elalamy - Othmane Benjelloun - Anas Sefrioui - Mohamed Hassan Bensalah - Salwa Idrissi Akhannouch - Forbes - Ali Wakrim - Milliardaires marocains

Aller plus loin

Cinq milliardaires marocains dans le classement UBS

Le Maroc compte 5 milliardaires en dollars d’après le dernier classement publié par le cabinet de recherche singapourien Wealth-X, en collaboration avec la banque suisse UBS.

Les futurs milliardaires marocains selon Forbes

Le nombre des multimillionnaires marocains ne cesse d’augmenter. Selon Forbes, outre les noms facilement identifiables comme Othman Benjelloun , Moulay Hafid Elalamy , Miloud...

Voici les milliardaires marocains de Forbes

La liste des milliardaires africains publiée cette semaine par le magazine Forbes intègre huit Marocains, dont le Roi Mohammed VI, qui prend la 2e place. En voici la liste.

Les milliardaires marocains de Forbes

Comme chaque année, le magazine américain Forbes publie le classement annuel des plus grosses fortunes mondiales. Trois Marocains y sont présents, les voici !

Ces articles devraient vous intéresser :

L’Aïd al-adha sera-t-il célébré cette année au Maroc ? Akhannouch répond

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a confirmé que l’Aïd Al-Adha aura bien lieu au Maroc cette année. S’exprimant devant la Chambre des représentants lors de la session mensuelle dédiée à la politique générale de l’Exécutif, il a déclaré : « La...

Maroc : la grande réforme du Code de la famille est lancée

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, le gouvernement d’Aziz Akhannouch s’active pour la réforme du Code de famille.

Maroc : la retraite à 65 ans ?

Alors que les députés de l’opposition rejettent le projet du gouvernement d’Aziz Akhannouch de porter l’âge de la retraite à 65 ans, Younes Sekkouri, le ministre de l’Intégration économique, de la Microentreprise, de l’Emploi et des Compétences, dément...

Maroc : bonne nouvelle pour les fonctionnaires

Le gouvernement marocain et les syndicats auraient trouvé un accord en ce qui concerne l’augmentation générale des salaires des fonctionnaires.

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.

L’Espagne « humiliée » par le Maroc, selon José Maria Aznar

L’ancien président du gouvernement espagnol, José María Aznar, a déploré jeudi à Séville le fait que Mohammed VI n’ait pas reçu Pedro Sanchez à son arrivée à Rabat, considérant cet acte du Maroc comme une « humiliation ».

Maroc : de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch franchit de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh, mais des efforts considérables restent à fournir pour que la langue retrouve sa place qui lui est échue.

La chanteuse Fatima Tabaamrant menacée par un salafiste

Alors qu’elle fait l’objet d’attaques verbales de la part d’un prédicateur salafiste, l’icône de l’art amazigh, Fatima Tabaamrant, ancienne députée RNI, vient de recevoir le soutien du parti d’Aziz Akhannouch.

Maroc : une aide directe aux veuves

Le Conseil de gouvernement, présidé par le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, se réunira jeudi 6 avril pour examiner plusieurs projets de décrets, selon un communiqué du département du Chef du gouvernement publié lundi.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.