Whatsapp piraté, les Marocains touchés

30 novembre 2022 - 11h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un hackeur a mis en vente, le 16 novembre 2022, une base de données de 487 millions de numéros de téléphone appartenant à des utilisateurs marocains et d’autres nationalités de WhatsApp, sur un forum du dark web.

Cette fuite de données concerne 84 pays, dont le Maroc. Le piratage a touché 19 millions d’utilisateurs marocains et 1,5 million d’utilisateurs tunisiens. Les pays les plus touchés sont l’Égypte (45 millions d’utilisateurs), l’Italie (35 millions), les États-Unis (32 millions), l’Arabie saoudite (29 millions), la France et la Turquie (20 millions).

À lire : WhatsApp alerte ses utilisateurs

Pour opérer, le pirate a mis en vente, dans un forum communautaire de hackers le 16 novembre, des données de près d’un demi-million d’utilisateurs de WhatsApp. Le média spécialisé en cybersécurité CyberNews assure avoir réussi à confirmer que 1 097 numéros piratés sont de vrais numéros, liés à de réels profils d’utilisateurs WhatsApp. Une question reste toutefois en suspens : comment ces données ont fuité ?

À lire : Des données de millions de musulmans vendues à l’armée américaine

Pour l’heure, Meta n’a pas communiqué sur cet incident. Un incident similaire s’est produit en 2021. Les données personnelles reliées à 533 millions de comptes Facebook avaient été mises en ligne sur un forum de hackers et étaient potentiellement accessibles à des personnes aux profils malveillants.

Sujets associés : Piratage - Internet - WhatsApp

Aller plus loin

Une surprise désagréable attend les utilisateurs de WhatsApp

L’application WhatsApp cessera de fonctionner sur des millions de téléphones à partir du 1ᵉʳ février, en raison d’une mise à jour majeure.

Les Marocains, fans de WhatsApp et Facebook

Environ 28 millions de Marocains, soit 75 % de la population, ont accès à Internet et près de 22 millions utilisent les réseaux sociaux, selon une récente étude.

Photos de Marocaines sur Snapchat : la justice s’empare du dossier

La justice marocaine a ouvert une enquête après la diffusion de photos intimes et compromettantes de jeunes filles et femmes marocaines sur les réseaux sociaux, notamment Snapchat.

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc s’oriente vers une administration sans papier avec une nouvelle plateforme numérique

Le ministère délégué chargé de la Transition numérique entend développer une plateforme dénommée « le compte numérique de l’usager » pour améliorer la qualité des services de l’administration aux usagers.

Des influenceurs marocains impliqués dans des achats immobiliers illégaux à l’étranger

L’Office des changes a découvert que des influenceurs et créateurs de contenu sur Internet ont des propriétés non déclarées à l’étranger et violent les textes régissant le change.

Le Maroc doit-il s’inquiéter pour le sabotage des câbles sous-marins ?

Après le sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2, le Maroc doit-il craindre celui des câbles sous-marins utilisés pour l’Internet ou l’électricité ?

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.

AliExpress et Shein : la douane marocaine mène la vie dure aux acheteurs

Malgré la suppression de l’exonération des frais de douane sur les transactions d’une valeur inférieure à 1 250 DH, les Marocains n’ont pas arrêté de faire des achats en ligne à l’international, notamment sur les sites chinois (AliExpress et Shein)....

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.

Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de faire une fleur aux automobilistes marocains en ce qui concerne la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV).

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Office des changes au Maroc : du nouveau pour l’e-commerce

Les jeunes entreprises innovantes en nouvelles technologies ont désormais une dotation commerce électronique plafonnée à un million de dirhams par année civile, selon la version 2024 de l’Instruction générale des opérations de change (IGOC).