Marrakech : les contrôles renforcés à l’entrée de la ville

22 juin 2021 - 13h10 - Maroc - Ecrit par : S.A

À Marrakech, les mesures de contrôle se renforcent aux niveaux des entrées et sorties de la ville. Telle est la décision prise par les autorités locales, afin d’éviter notamment la propagation du coronavirus et de ses variants dans le royaume.

Sur le terrain, plusieurs barrages ont été installés aux niveaux des entrées et des sorties de la ville ocre, rapporte Alyaoum24. Il est question de s’assurer que les nouveaux arrivants disposent d’une autorisation de déplacement exceptionnelle. Ces contrôles visent également à parer à toute éventualité de contagion et à réduire le risque de propagation du coronavirus et de ses variants.

À lire : Maroc : le contrôle des déplacements intervilles sera-t-il plus strict ?

Répondant à la question d’un internaute sur Twitter, le chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani avait indiqué que l’annulation de l’interdiction de déplacement inter-villes était «  en cours d’étude  ». Pour l’heure, aucune décision n’a été prise dans ce sens.

À la date du 21 juin, 9  463  219 personnes ont reçu la première dose tandis que 8  300  556 se sont fait injecter la deuxième dose. Le bilan Covid-19 fait état de 526  737 cas de contamination, 513  898 guérisons et 9 244 décès.

Sujets associés : Marrakech - Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Marrakech dans le top 10 des réservations pour les vacances d’été

Marrakech se trouve dans le top 10 des destinations où les Français font des réservations pour un voyage cet été. Il s’agit d’un classement du voyagiste espagnol eDreams ODIGEO.

La police renforce les contrôles à Rabat

Pour les fêtes de fin d’année, la préfecture de police de Rabat a chargé ses éléments de renforcer la sécurité de la population et des biens, en mettant en place dispositif...

Le Maroc allège les restrictions sanitaires

Le gouvernement marocain a annoncé, lundi 31 mai, de nouvelles mesures d’allègement des restrictions sanitaires adoptées afin de freiner la propagation du coronavirus et de ses...

Variant Delta : contrôle et barrage sur les routes du Nord

Pour faire barrage au variant Delta, qui gagne du terrain au Maroc, les autorités ont préconisé un durcissement des mesures sanitaires, comprenant le respect strict des gestes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

La députée Zineb Simou victime d’une intoxication alimentaire

Zineb Simou, députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) a été victime d’une intoxication alimentaire, après avoir mangé dans un petit restaurant à Ksar El Kébir.

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.