Variant Delta : contrôle et barrage sur les routes du Nord

10 juillet 2021 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Pour faire barrage au variant Delta, qui gagne du terrain au Maroc, les autorités ont préconisé un durcissement des mesures sanitaires, comprenant le respect strict des gestes barrières et des restrictions localisées. Ainsi, des barrages de police ont été installés dans les villes du Nord.

Un tour de vis pour freiner la propagation du variant Delta. Les principales routes principales et portes d’entrées des destinations touristiques sont barrées et des contrôles sont effectués rapporte Alyaoum24, ajoutant que, ces barrages sont installés pour vérifier les autorisations exceptionnelles de déplacement.

À cet effet, les forces de l’ordre et les éléments de la sûreté nationale sont mobilisés pour contrôler les centaines de Marocains qui se dirigent vers les stations balnéaires pour passer leurs vacances. Les touristes qui ne disposent pas d’autorisation sont verbalisés et contraintent de payer des amendes de 300 dirhams.

A lire : Maroc : le contrôle des déplacements intervilles sera-t-il plus strict ?

D’après la même source, Tétouan, Tanger, El Ksar Sghir sont pour l’heure sous haute surveillance. Les spécialistes craignent que le variant Delta se soit transmis de certains foyers épidémiologiques comme Casablanca et Tanger vers d’autres régions.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Tétouan - Santé - Barrages - Alerte - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : flambée des cas de contamination en 15 jours

En deux semaines, le Maroc a enregistré une hausse très importante du nombre de cas positifs au Covid-19. L’annonce a été faite ce mardi par le ministère de la Santé dans son...

Covid-19 : le Maroc pourrait dépasser les 50 décès par jour au mois d’août

Le taux de reproduction au Covid-19 augmente de jour en jour au Maroc. La menace du variant Delta est imminente, selon les ministères de la Santé et de l’intérieur. Pour éviter...

Maroc : contrôles de police renforcés à la veille de l’Aïd al-Adha

Pour éviter les conséquences après la célébration de l’Aïd Al Adha, les autorités marocaines procèdent au renforcement des contrôles au niveau des entrées et sorties des villes....

Maroc : le contrôle des déplacements intervilles sera-t-il plus strict ?

Au Maroc, le contrôle des déplacements intervilles risque d’être plus strict dans les tout prochains jours. Déjà des signes annonciateurs dans certaines villes.

Ces articles devraient vous intéresser :

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Au Maroc, certains fonctionnaires ont besoin d’une autorisation pour quitter le territoire

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a apporté un démenti formel au sujet de l’existence de toute décision qui interdit à tous les fonctionnaires de quitter le territoire national s’ils ne présentent pas une autorisation dans les aéroports et...

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al Rahma, suscitant l’indignation et la colère des résidents et des défenseurs des...

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.