Maroc : renforcement des contrôles en ces temps de résurgence de la pandémie

9 juillet 2021 - 14h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Face à la résurgence des cas coronavirus au Maroc, particulièrement à Casablanca, le ministère de l’Intérieur a décidé de renforcer les contrôles dans les quartiers et dans les périphéries. De son côté, la gendarmerie déploie des barrages sur toutes les routes nationales et à l’entrée des villes.

La hausse des cas de contamination au Covid-19 préoccupe le ministère de l’Intérieur. À Casablanca, des agents ont réinvesti les artères et les quartiers de la ville. Leur mission est de veiller au respect strict des mesures sanitaires édictées afin d’éviter la propagation du coronavirus et de ses variants dans le royaume, d’avertir les citoyens sur la gravité de la situation épidémiologique actuelle, rapporte Al Massae.

Des campagnes de sensibilisation ont été organisées dans les zones à forte affluence. La cible ? La population en général, certains magasins et centres commerciaux en particulier. Il a été demandé aux citoyens d’éviter d’organiser des fêtes privées (mariages) et de respecter la distanciation physique dans les souks réservés à la vente des moutons de l’Aïd Al Adha.

À lire : Covid-19 : prévention et répression à Casablanca

Le commandement de la gendarmerie royale joue aussi sa partition. Il a instruit des responsables à l’effet de renforcer le contrôle aux entrées de certaines villes et de déployer des barrages sur les routes nationales et de vérifier minutieusement les autorisations de déplacement. Ces mesures se justifient non seulement par la recrudescence de cas de contamination mais également par l’augmentation sensible du trafic routier due à l’arrivée de nombreux Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Sujets associés : Casablanca - Santé - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 octobre. Cette décision a été prise lors du conseil de gouvernement tenu ce lundi à Rabat.

Variant Delta : contrôle et barrage sur les routes du Nord

Pour faire barrage au variant Delta, qui gagne du terrain au Maroc, les autorités ont préconisé un durcissement des mesures sanitaires, comprenant le respect strict des gestes...

Covid-19 : prévention et répression à Casablanca

Le ministère de l’Intérieur entend sévir pour éviter la rechute épidémiologique. Suite aux injonctions du ministre la semaine dernière, invitant les préfets et les forces de...

Covid-19 au Maroc : les autorités tirent la sonnette d’alarme

Les Marocains sont appelés à continuer à faire preuve d’engagement et de persévérance en matière de respect des mesures préventives visant à lutter contre la propagation de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Maroc : vers la généralisation de la vidéosurveillance dans les villes

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la généralisation de l’installation de systèmes de vidéosurveillance afin de renforcer la sécurité dans les villes et provinces du Maroc.

Maroc : Laftit veut mettre fin à « l’héritage » des agréments de taxis

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a décidé d’encadrer le transfert des agréments des taxis. De nouvelles conditions ont été ainsi définies.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Fermeture des hammams au Maroc : la question arrive au parlement

Plutôt que de fermer les bains publics pour rationaliser l’eau, la députée du parti socialiste, Majida Chahid, propose de fixer la capacité d’accueil de ces établissements ou de déterminer la quantité d’eau à utiliser par client.

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.