Covid-19 au Maroc : les autorités tirent la sonnette d’alarme

2 juillet 2021 - 17h40 - Ecrit par : A.T

Les Marocains sont appelés à continuer à faire preuve d’engagement et de persévérance en matière de respect des mesures préventives visant à lutter contre la propagation de la pandémie de Covid-19, afin d’éviter toute « rechute épidémiologique ». L’inquiétude est grandissante, poussant les autorités à lancer une alerte maximale.

Le Maroc risque de revenir à la case départ, car les gestes barrières sont de plus en plus bafoués. S’exprimant sur l’émission matinale de la Radio d’information marocaine (RIM Radio), jeudi, le coordonnateur du centre des opérations d’urgence au ministère de la Santé, Mouad Mrabet a indiqué que les voyants sont à l’orange quant à la situation épidémiologique du pays, ajoutant que des indicateurs inquiétants laissent transparaitre une rechute épidémiologique « très probable ».

Alors que le variant Delta sévit dans certains pays, poursuit-il, et que le Maroc a rouvert ses frontières pour la saison estivale, trois indicateurs principaux laissent transparaitre une nouvelle vague d’infection au Maroc. Il cite : la hausse des cas positifs, la vitesse de propagation et l’accélération de l’indice de reproduction des cas. Le virus se propage de plus en plus et les cas critiques augmentent avec la hausse des nouveaux cas, prévient-il.

Face à ce tableau sombre, le responsable a insisté sur l’importance de respecter les mesures préventives, en l’occurrence le port correct du masque, le respect de la distanciation sociale et l’hygiène, comme étant le moyen le plus efficace pour juguler la propagation du virus et éviter un retour au confinement et à la limitation des déplacements.

A lire : Variant Delta : des craintes pour la célébration de l’Aid al-Adha

S’agissant de la campagne nationale de vaccination M. Mrabet a relevé que le tiers de la population visée (plus de 17 ans) a été vacciné, assurant que les données de terrain prouvent l’efficacité du vaccin, comme en témoigne la baisse du nombre de décès.

Tags : Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le Maroc renforce son niveau de vigilance contre le nouveau variant du SARS-CoV-2

Le Maroc a décidé de renforcer son niveau de vigilance pour riposter aux variants préoccupants non encore en circulation dans le royaume, conformément au Plan national de veille...

Variant Delta : des craintes pour la célébration de l’Aid al-Adha

Les dernières informations sur le variant Delta du covid 19 dans le monde inquiètent plusieurs observateurs marocains qui appellent, déjà, à durcir les restrictions. Comme ce fut...

Covid-19 : troisième vague inévitable au Maroc ?

La levée récente des mesures restrictives a mis en branle la situation épidémiologique qui semblait maîtrisée il y a encore quelques semaines au Maroc. Actuellement, il y a une...

Covid 19 : des MRE soupçonnés d’avoir contracté le variant Delta

Les services de l’hôpital Moulay Youssef de Casablanca sont en état d’alerte maximale à cause du Covid 19. Les médecins soupçonnent des MRE d’avoir contracté le variant...

Nous vous recommandons

Maroc, destination moins chère que l’Espagne

Le Maroc est « beaucoup moins cher » en termes de budget limité que l’Espagne pour les touristes. C’est ce qui ressort d’une étude comparative menée par un site spécialisé.

L’Algérie veut concurrencer le gazoduc Nigeria-Maroc

L’Algérie et le Nigeria ont échangé mardi au sujet de la construction d’un gazoduc reliant les deux pays via le Niger au continent européen. Une manière pour l’Algérie de concurrencer le gazoduc Maroc-Nigeria.

Le tournage d’Indiana Jones au Maroc compromis

La décision marocaine relative à la suspension des liaisons aériennes avec le Royaume-Uni en raison de la flambée des cas de contamination au Covid-19 produit un impact négatif sur le film « Indiana Jones » dont le cinquième volet est actuellement en...

Belgique : le Marocain Ibrahim Ouassari élu « Bruxellois de l’année »

Le Bruxellois d’origine marocaine, Ibrahim Ouassari, fondateur de MolenGeek, a été désigné «  le Bruxellois de l’année 2021  ». Un titre décerné par l’ASBL Brusseleir.

Maroc : urgence d’en finir avec le phénomène de faux gardiens de voitures

À Fès comme partout ailleurs au Maroc, les comportements de certains gardiens de voitures exaspèrent bon nombre d’internautes qui demandent la suppression de leur activité. De leur côté, les experts appellent, eux, à l’instauration d’une réglementation avec...

Un marché aux épices de Marrakech, parmi les meilleurs au monde

National Geographic a classé le souk Rahba Kedima de Marrakech dans sa liste des « sept marchés aux épices les plus passionnants au monde ».

Des nouveautés pour le permis marocain

Barid Cash et d’Al Barid Bank ont mobilisé leurs agences pour faciliter aux Marocains le dépôt des dossiers de permis de conduire et des cartes grises, sans devoir se déplacer aux centres d’enregistrement de véhicules. L’opération démarre d’abord à...

Meurtre d’une touriste française à Tiznit : le présumé auteur soupçonné de terrorisme

Un jeune marocain de 31 ans est accusé d’avoir tué samedi une Française dans la ville de Tiznit et blessé une Belge dans sa fuite vers Agadir. Il fait l’objet d’une enquête pour terrorisme.

Noyade mystérieuse d’un couple à Rabat

Une voiture avec à son bord deux individus, s’est retrouvée dans la corniche de Rabat, en face de la zone dite « Ank El Jabal ». La voiture s’est ensuite précipitée « volontairement » vers la mer dans des circonstances restées pour le moment...

Marrakech : les raisons de la hausse des tarifs dans les hammams

Aucun secteur d’activités n’échappe à l’inflation galopante. À Marrakech, les habitués des hammams peinent à comprendre les raisons pour lesquelles, les tarifs ont presque doublé pour, dit-on, faire face à la cherté du...