Maroc : augmentation inquiétante du nombre de cas de Covid-19

1er juillet 2021 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le ministère de la Santé a appelé, mercredi, l’ensemble des citoyens à la prudence et au respect strict des mesures préventives contre le Covid 19 pour éviter toute « rechute épidémiologique », qui pourrait signifier un « retour à la case départ ».

Dans un communiqué, le ministère appelle les Marocains « au respect strict des mesures préventives contre la Covid-19, recommandées par le Comité national scientifique et les autorités sanitaires, à travers le port correct du masque, l’hygiène, le respect de la distanciation sociale et l’évitement des rassemblements non-nécessaires ».

Lors d’une déclaration de presse, le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb, a rappelé la nécessité de doubler la vigilance, affirmant que « le cas échéant, nous serions obligés de procéder au renforcement des restrictions, ce qui aurait un impact négatif sur plusieurs secteurs ».

« Compte tenu de l’évolution de la situation épidémiologique ces deux derniers jours, nous avons pu constater une augmentation accélérée des cas de contamination par rapport à la tendance observée pendant les derniers mois », a-t-il fait observer.

Le ministère souligne que la levée progressive du confinement ne signifie pas la fin de la pandémie et le retour de la vie à son cours normal, insistant dans ce contexte sur l’implication de tout un chacun avec un sens de responsabilité et de patriotisme pour lutter contre la propagation de Covid-19 en vue d’atteindre l’immunité collective et de valoriser les acquis engrangés jusqu’à présent.

A lire : Recrudescence Covid-19 : le gouvernement marocain exhorte au strict respect des dispositions restrictives

Grâce aux orientations roi Mohammed VI, à l’anticipation et à la gestion proactive de l’épidémie, le Maroc « a réalisé des résultats importants en termes de contrôle et de maîtrise de la situation épidémiologique », a-t-il souligné.

À cet effet, le ministre a affirmé que la campagne de vaccination progresse avec le tiers de la population cible vacciné. « Ce sont des résultats très importants sur lesquels il faudrait capitaliser, dans le respect des mesures barrières sans lesquelles nous risquons une recrudescence  », a-t-il prévenu.

Le relâchement observé ces derniers jours pourrait entraîner la détérioration de la situation épidémiologique, notamment avec les vacances d’été, le retour des vols internationaux de et vers le Maroc, l’allègement du couvre-feu nocturne et l’approche de l’Aid Al Adha.

Au total 776 nouveaux cas d’infection au coronavirus ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures.

Sujets associés : Santé - Aïd al-Adha 2023 - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Khalid Aït Taleb

Aller plus loin

Recrudescence Covid-19 : le gouvernement marocain exhorte au strict respect des dispositions restrictives

La recrudescence des cas positifs au Covid-19 au Maroc durant les deux dernières semaines préoccupe le ministère de la Santé. Aussi, appelle-t-il à plus de vigilance et à un...

Covid-19 : troisième vague inévitable au Maroc ?

La levée récente des mesures restrictives a mis en branle la situation épidémiologique qui semblait maîtrisée il y a encore quelques semaines au Maroc. Actuellement, il y a une...

Maroc : une nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire se confirme

Le Maroc s’apprête à prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 août 2021. La décision sera rendue officielle lors du conseil de gouvernement de jeudi 8 juillet.

Les éclairages du ministre Khalid Aït Taleb sur la vaccination anti-Covid

Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb apporte des éclairages sur la campagne de vaccination contre le coronavirus qui démarrera mi-décembre.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’état de santé de la chanteuse Khadija El Bidaouia s’aggrave

Nawal, la fille de la chanteuse Khadija El Bidaouia a annoncé qu’en raison de la propagation du cancer du poumon dont souffre sa mère, les médecins ont décidé d’arrêter la chimiothérapie.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Aïd Al-Adha au Maroc : combien coûte un mouton ?

À la veille de l’Aïd Al-Adha, les Marocains sont focalisés sur l’achat du mouton et surtout son prix. Le ministère de l’Agriculture a donné les nouvelles provenant des points de ventes du bétail.

Officiel : voici la date de l’Aïd al Adha au Maroc

La date de l’Aid al Adha au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être annoncée par le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.

Maroc : vastes opérations de libération du domaine public

Le Maroc intensifie les opérations de libération du domaine public. De nouvelles campagnes ont été lancées dans certaines régions du royaume.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.