Covid-19 : troisième vague inévitable au Maroc ?

5 juillet 2021 - 20h40 - Ecrit par : G.A

La levée récente des mesures restrictives a mis en branle la situation épidémiologique qui semblait maîtrisée il y a encore quelques semaines au Maroc. Actuellement, il y a une augmentation du nombre des cas d’infections, des cas graves. Même le taux d’occupation des lits réservés aux malades atteints par le virus est monté en flèche.

Au début des vacances d’été, les voix se sont élevées pour appeler au respect des gestes barrières, pour que la levée des mesures restrictives ne riment pas avec augmentation des cas de contamination. La bousculade observée il y a quelques jours à la grande piscine de Rabat avait poussé les internautes et autres autorités à appeler la population à faire preuve de responsabilités et à prioriser le bien être de tous.

Malheureusement ce que redoutaient certains s’est produit et le Maroc se retrouve une fois encore, embarqué dans la spirale des cas d’infection à la chaîne. Le nombre d’infections a frôlé la barre de 1 000 cas positifs en un seul jour. Les cas de décès, ainsi que les cas critiques nécessitant une intubation, ont augmenté ces derniers jours de manière inquiétante, constate le quotidien Al Ahdath Al Maghribia qui souligne que le taux d’occupation des lits réservés au Covid-19 a atteint 8 %.

À lire : Covid-19 au Maroc : la situation épidémiologique inquiète les autorités

Selon Tayeb Himdi, spécialiste des politiques et systèmes de santé, le relâchement général observé dans tout le pays explique la situation. Pour lui, certains ont cru que la levée de certaines mesures de précaution sanitaires et l’ouverture des frontières riment avec la disparition du virus. Le Maroc n’est pas à l’abri de nouveaux variants et la campagne nationale de vaccination n’a pas encore atteint ses objectifs. La levée des restrictions pour certaines activités, la relance du tourisme et l’entrée en grand nombre de MRE ne doit pas servir d’excuses au relâchement dans l’observation des gestes barrières, a-t-il souligné.

La situation, selon un membre de la commission scientifique, pourrait devenir critique si d’ici le 15 juillet, les Marocains ne se ressaisissent pas. Il craint la propagation dans des proportions dangereuses du virus, surtout avec le variant « Delta » qui circule. «  Nous faisons face, comme c’est le cas dans plusieurs pays, à la propagation du variant indien (Delta) dont la vitesse de propagation est de 60 % supérieure à celle du variant anglais, lequel variant se propage lui-même à une vitesse 60 % plus grande que le virus initial de Wuhan  », a-t-il indiqué.

À lire : Covid-19 au Maroc : les autorités tirent la sonnette d’alarme

Pour le coordonnateur du centre des opérations d’urgence au ministère de la Santé, Mouad Mrabet, le Maroc doit se préparer à une rechute épidémiologique, à cause du non-respect des mesures préventives et des gestes barrières.

Tags : Santé - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prorogé jusqu’au 10 août

Comme redouté par certains avec la multiplication des cas de contamination au covid-19, l’état d’urgence sanitaire vient d’être prorogé au 10 août sur l’ensemble du territoire...

Covid-19 au Maroc : les autorités tirent la sonnette d’alarme

Les Marocains sont appelés à continuer à faire preuve d’engagement et de persévérance en matière de respect des mesures préventives visant à lutter contre la propagation de la...

Covid-19 au Maroc : flambée des cas de contamination en 15 jours

En deux semaines, le Maroc a enregistré une hausse très importante du nombre de cas positifs au Covid-19. L’annonce a été faite ce mardi par le ministère de la Santé dans son bilan...

Bousculade à la grande piscine de Rabat

Très prisée pendant l’été, la grande piscine de Rabat n’avait jamais connu une bousculade aussi dangereuse que dimanche dernier. Des milliers de jeunes, foulant au pied les mesures...

Nous vous recommandons

Bosnie : des Marocains soupçonnés d’avoir volé de l’argent dans une mosquée

En Bosnie, deux migrants marocains sont soupçonnés de s’être introduits dans la mosquée de Kalibunar pour voler une caisse dédiée aux dons volontaires contenant de l’argent et une de vidéosurveillance.

Le Maroc réceptionne un premier lot de véhicules blindés Sherpa

Le Maroc vient de réceptionner un premier lot des 36 véhicules tactiques légers Sherpa, commandés à la société française Arquus en 2020.

Akhannouch fait un cadeau aux Marocains

En cette fin d’année, le gouvernement d’Aziz Akhannouch fait un cadeau à une bonne frange de la population. En tout, près de 11 millions de Marocains pourront bénéficier de l’assurance maladie obligatoire (AMO) dès janvier...

Mondial 2022 : double confrontation pour les Marocains avant les barrages

En attendant d’affronter les barrages qualificatifs pour le Mondial 2022, qui se tiendront en mars 2022, les joueurs marocains ont encore deux matchs à jouer, mais sans pression puisqu’ils sont déjà qualifiés pour le troisième et dernier tour des...

De dizaines de cas du variant Delta détectés au Maroc

Le variant indien (Delta) du Covid-19 sévit depuis quelques semaines au Maroc. Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb fait savoir que des dizaines de cas ont été enregistrées dans quatre régions du royaume. Il met une fois de plus en garde les Marocains...

France : une Marocaine cherche désespérément sa fille de 13 ans

Fatima, une femme originaire du Maroc et son ancien compagnon, Francis Antolin, sont, depuis plus de quatre mois, sans nouvelles de Maeva, leur fille de 13 ans. Ils commencent à désespérer.

France : un ex-maire condamné après des voyages au Maroc

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné lundi 24 janvier Bernard Seurot, ex-maire de Bruges à 4 ans d’emprisonnement avec sursis pour des faits de corruption, notamment des voyages au Maroc.

L’Égypte facilite l’entrée sur son territoire des touristes marocains

À partir de ce 1ᵉʳ avril, l’Égypte facilite l’entrée sur son territoire des touristes en provenance de six pays dont le Maroc, afin de développer davantage son tourisme.

Reprise des vols : des billets hors de prix pour les MRE

La communauté marocaine de Majorque pourra s’envoler à nouveau vers le Maroc dès le 7 février, date annoncée par les autorités pour rouvrir les frontières aériennes. Mais les prix des billets reviennent excessivement chers. Une augmentation qui va du simple...

Fortes chaleurs au Maroc cette semaine

Plusieurs provinces marocaines seront touchées par la chaleur du lundi 6 septembre jusqu’au vendredi 11 septembre, alerte la Direction générale de la météorologie (DMN).