Recherche

Bousculade à la grande piscine de Rabat

© Copyright : DR

29 juin 2021 - 19h00 - Société - Par: G.A

Très prisée pendant l’été, la grande piscine de Rabat n’avait jamais connu une bousculade aussi dangereuse que dimanche dernier. Des milliers de jeunes, foulant au pied les mesures prises pour lutter contre le coronavirus, se sont rendus à la piscine afin de se défouler, entraînant ainsi un grand désordre. La scène, dont les images ont été abondamment relayées, a suscité l’indignation des internautes qui appellent les autorités marocaines à rétablir rapidement l’ordre.

Inquiétudes dans le rang des autorités devant les images de bousculade à la grande piscine de Rabat. Pourtant ce n’est pas faute d’avoir sensibilisé sur la nécessité de respecter les gestes barrières, surtout en ces temps de vacances d’été qui coïncident avec l’ouverture des frontières du Maroc et la reprise de et vers le Maroc. Ce rassemblement hors norme a suscité aussi bien l’indignation des internautes que la peur d’une nouvelle vague de contamination, avec son lot de conséquences sur les plans sanitaire, économique et social , rapporte L’Opinion.

À lire : Le Maroc craint l’arrivée d’une nouvelle vague de Covid-19

La piscine en question est la plus grande du Maroc et d’Afrique. Elle s’étend sur une superficie de 17 000 m² sur la côte atlantique, au niveau du quartier Yaâcoub Al Mansour. La vidéo publiée sur les réseaux sociaux montre plusieurs jeunes qui essayaient de franchir la barrière de sécurité pour accéder à la piscine.

Contacté par L’Opinion, le président du Forum des Associations de l’Enfance, Abdelali Rami, a indiqué que « dans le cadre des mesures préventives, la capacité d’accueil de la piscine a été limitée à 50%, soit 2 500 places disponibles  ». Au-delà de ce nombre, le protocole sanitaire mis en place invite le reste à «  attendre leur tour ou à revenir ultérieurement ».

À lire : Lutte contre le Coronavirus : les internautes marocains se mobilisent

Pour Abdelali Rami, ce scénario pourrait se répéter si les habitants de Rabat ne s’impliquent pas dans l’application stricte des consignes de sécurité et d’hygiène. « Le problème qui se pose réside dans le fait que les enfants n’arrivent pas à respecter les gestes barrières, d’autant que tout ce qui les préoccupe est de se rafraîchir en ces moments de canicule ». Il souligne qu’il faut que les parents parlent avec leurs enfants et leur expliquent combien le virus est dangereux.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Rabat , Grande piscine de Rabat

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact