Le Maroc se dirige-t-il vers un nouveau confinement ?

2 juillet 2021 - 19h40 - Maroc - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La saison estivale ainsi que l’allègement des mesures de restriction exposent le Maroc à une recrudescence des cas de contamination au Covid-19, particulièrement par ces temps de propagation du variant Delta, très contagieux. C’est ce que déclare Dr Tayeb Hamdi, chercheur en politiques et systèmes de santé et vice-président de la Fédération nationale de la santé, dans un entretien avec Challenge.

Selon Dr Tayeb Hamdi, le variant Delta inquiète déjà le Maroc et tous les pays du monde d’ailleurs, vu que, comme pour tout variant, les mesures préventives ne peuvent empêcher son apparition dans le pays. Au mieux, elles ne font que freiner sa propagation et réduire le nombre de cas importés.

Le risque est grand pour le Maroc en cette période d’été, avec l’ouverture des frontières, le retour des MRE (Marhaba 2021), et des touristes, les déplacements de la population, la multiplication du virus Delta dans les pays voisins en Espagne, au Portugal, la Tunisie, la Grande-Bretagne, et un peu partout, ce qui veut dire qu’il est possible d’importer l’un des variants, le Delta ou un autre, explique le spécialiste.

A lire : Des foyers de contamination au variant Delta détectés à Casablanca et Kénitra

C’est pourquoi, les personnes à risque et âgées de plus de 40 ans, avec des maladies chroniques, et ayant raté leur rendez-vous de vaccination, doivent aller se faire vacciner, même si les livraisons de vaccins se font au ralenti dans le pays. Mais avant, il faut prioriser les professionnels qui sont en contact avec la population comme les enseignants pour une rentrée scolaire sécurisée, les personnes travaillant dans le secteur de la sécurité, le commerce, le transport, indique-t-il.

À en croire Dr Hamdi, si le variant Delta ne peut remettre en cause la stratégie de vaccination du royaume, il est à craindre qu’avec davantage de déplacements, de rassemblements, donc de circulation du virus, il annule les mesures d’assouplissement des restrictions consenties par les autorités ces dernières semaines, au regard d’une campagne de vaccination réussie, (à ce jour, une population complètement vaccinée à 30%).

Il n’y a pas un moyen pour arrêter ces variants. La seule solution, c’est de vacciner très vite une grande partie de la population et surtout, continuer de respecter strictement les mesures préventives, et ainsi rompre les chaînes de transmission, a conclu Dr Hamdi qui reste néanmoins optimiste quant à l’éradication du coronavirus.

Sujets associés : Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : la situation épidémiologique inquiète les autorités

En raison de la situation épidémiologique liée à la pandémie de coronavirus au Maroc ces derniers jours, le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, invite la population à...

Le Maroc sous la menace d’un retour au confinement

Les cas de Covid-19 sont en forte augmentation au Maroc. Face à cette situation, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, invite les Marocains à la vigilance et surtout au...

Des foyers de contamination au variant Delta détectés à Casablanca et Kénitra

Quatre foyers de contamination au variant indien Delta ont été détectés au Maroc. Trois à Casablanca et un quatrième à Kénitra.

Covid 19 : des MRE soupçonnés d’avoir contracté le variant Delta

Les services de l’hôpital Moulay Youssef de Casablanca sont en état d’alerte maximale à cause du Covid 19. Les médecins soupçonnent des MRE d’avoir contracté le variant...

Nous vous recommandons

Santé

Le Maroc a un déficit de 32 000 médecins

Le Maroc a besoin d’au moins 32 000 médecins pour son système de santé. Ce déficit est un frein à la réalisation de ses ambitions en matière de protection sanitaire, selon le Conseil national des droits de...

Coronavirus : Marrakech augmente sa capacité hospitalière

Afin renforcer l’offre sanitaire au niveau de la ville ocre et la qualité des services médicaux envers la population, plusieurs structures hospitalières sont en cours de construction à Marrakech.

La santé mentale des Marocains mise à rude épreuve par la pandémie

Les Marocains ont énormément dépensé pour leur tranquillité mentale. Les délivrances de médicaments antidépresseurs, antipsychotiques, anxiolytiques et hypnotiques ont augmenté en raison de la pandémie.

Des Marocains bloqués à l’étranger appellent à l’aide

En raison de la crise sanitaire, le Maroc a décidé de stopper temporairement ses liaisons avec une quarantaine de pays, sans pour autant penser au rapatriement de ses ressortissants bloqués dans ces pays. Actuellement, c’est une vraie misère que vivent...

Brahim Ghali va mieux

Un haut responsable «  sahraoui  » rassure sur l’état de santé du leader du Polisario, admis d’urgence dans un hôpital de Logroño, en Espagne, le 18 avril dernier. Il avait contracté le Covid-19.

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Covid-19 au Maroc : des signes d’une amélioration de la situation

Le Maroc est aux prises avec sa troisième vague d’infections liées au Covid-19 : 5 043 nouveaux cas d’infection au Covid-19 ont été enregistrés à la date du 9 août 2021, selon les chiffres du ministère de la Santé. Une aggravation de l’épidémie qui se traduit...

70,5 millions de clients pour Maroc Télécom

Le parc du Groupe Maroc Telecom a atteint 70,5 millions de clients à fin septembre 2020. Le groupe qui représente l’un des fleurons du Maroc affiche, malgré la crise sanitaire, une augmentation de 4,3% par rapport à l’année...

Flambée des cas positifs à Marrakech : les médecins du privé appelés à la rescousse

La recrudescence des contaminations à Marrakech appelle à la mobilisation de toutes les ressources humaines disponibles de la région. Les médecins du secteur privé sont désormais appelés à contribuer au dépistage précoce des cas de...

Maroc : augmentation exceptionnelle de la dotation touristique

Une dotation exceptionnelle de 20 000 DH est accordée aux Marocains bloqués à l’étranger. C’est l’Office des changes et le ministère des affaires étrangères et des Marocains résidents à l’étranger qui ont décidé de prendre cette...

Maroc : vers la faillite des clubs de football ?

Le coronavirus touche de plein fouet les clubs marocains. En tout, une perte de 15 millions de dirhams a déjà été enregistrée.

Vaccin anti-Covid-19

Choisi par le Maroc, le vaccin de Sinopharm efficace à 79 %

Le vaccin du groupe pharmaceutique chinois Sinopharm que compte utiliser le Maroc pendant la grande campagne de vaccination, serait efficace à 79,43%. Le groupe l’a annoncé ce mercredi 30 décembre, dans un...

Covid-19 : le Maroc prêt à faire face à toute nouvelle vague

Le professeur Azeddine Ibrahimi, dans une publication sur sa page Facebook, a salué les efforts du gouvernement marocain dans la lutte contre le Covid-19 et précisé que, tirant leçon de la cinquième vague en cours en Europe, le Maroc doit se tenir prêt à...

Coronavirus : El Otmani rassure sur l’efficacité et la sécurité du vaccin

Saad Eddine El Otmani a tenu à rassurer les Marocains qui se posent encore des questions sur la fiabilité du vaccin contre le Coronavirus, que le choix fait par le Royaume répond à des normes bien...

Une application « made in France » pour suivre les Marocains vaccinés contre le Covid-19

Le Maroc mise sur la technologie pour la réussite de sa campagne de vaccination contre le coronavirus. Le royaume a sollicité l’entreprise française TMM Software, basée à Guilherand-Granges, afin de développer une application mobile pour suivre les...

Covid-19 au Maroc : près de 100 000 personnes vaccinées en 2 jours

Plus de 90 000 Marocains ont reçu leur première dose de vaccin depuis le démarrage, vendredi 29 janvier, de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19. Une prouesse selon Abdelhamid Hayane, directeur de la division de la population au sein...