Le Maroc se dirige-t-il vers un nouveau confinement ?

2 août 2021 - 17h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Maroc s’achemine-t-il vers le retour du télétravail, le couvre-feu à longue durée, l’interdiction de manifestations et même de déplacement ? Une hypothèse inévitable au regard de l’évolution du Covid-19 et de ses variants qui fait craindre une véritable rechute épidémiologique.

Une flambée de nouveaux cas qui frôlent désormais la barre des 10 000 infections par jour. De même, des centaines de cas graves admis dans les hôpitaux et centres de soins, constate le journal Al Ahdath Al Maghribia, qui annonce qu’il faut s’attendre durant les prochains jours à l’instauration de nouvelles restrictions.

Les communiqués du ministère de la Santé et le durcissement déclenché par le ministère de l’Intérieur n’ont malheureusement pas empêché les rassemblements festifs sans le respect des mesures sanitaires de distanciation sociale, port du masque, et règles d’hygiène, se désole le journal, ajoutant que le relâchement teinté d’irresponsabilité est total.

Conséquence, de possibles nouvelles mesures face à l’épidémie de Covid-19 qui galope toujours, après cette série de couacs autour des gestes barrières.

Selon les sources d’Al Ahdath Al Maghribia, il est temps de passer à un durcissement total dans les mesures de restrictions afin de freiner cette tendance dangereuse et de soulager l’écosystème de santé, qui commence à craindre la saturation.

Les mêmes sources ajoutent que les nouvelles mesures seront généralisées à l’ensemble du Royaume. Elles devraient se traduire par l’instauration d’un couvre-feu à partir de 20h, au lieu de 23h actuellement, jusqu’à 4h30. Les déplacements depuis et vers les zones à forte propagation du virus seront également interdits, tandis que les salles de sport, les piscines publiques, les hammams et les terrains de proximité fermeront à nouveau leurs portes.

A lire : Covid-19 : le Maroc opte pour des mesures restrictives pour éviter le pire

La situation est donc très critique et les responsables en charge de la santé ne voudraient pas se retrouver dans une situation où le confinement deviendrait le seul moyen de casser la chaîne de transmission du virus.

À ce sujet, les sources du journal expliquent qu’un retour à ce tant redouté confinement n’est pas du tout exclu si la situation continue de s’aggraver. Cela pourrait même arriver rapidement si les lits de réanimation réservés aux patients Covid-19 continuent de se remplir à ce rythme.

Sujets associés : Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Covid-19 : le Maroc face à une nouvelle recrudescence de contaminations

En seulement quelques jours, une hausse de 91% des cas positifs au Covid a été enregistrée au Maroc. Face à cette situation qui engendre une forte pression dans les services de...

Covid-19 au Maroc : flambée des cas de contamination en 15 jours

En deux semaines, le Maroc a enregistré une hausse très importante du nombre de cas positifs au Covid-19. L’annonce a été faite ce mardi par le ministère de la Santé dans son bilan...

Covid-19 : le Maroc opte pour des mesures restrictives pour éviter le pire

Depuis le vendredi 23 juillet, de nouvelles mesures préventives sont entrées en vigueur au Maroc. Il s’agit des restrictions liées aux déplacements nocturnes, les déplacements...

Variant Delta : contrôle et barrage sur les routes du Nord

Pour faire barrage au variant Delta, qui gagne du terrain au Maroc, les autorités ont préconisé un durcissement des mesures sanitaires, comprenant le respect strict des gestes...

Nous vous recommandons

Ministère de la Santé

Omicron : la situation au Maroc reste stable

Malgré l’apparition d’un cas Omicron au Maroc, la situation épidémiologique nationale demeure stable. Ceci, grâce aux mesures prises par le gouvernement.

Pour empêcher le départ des médecins, le Maroc augmente leurs salaires

Dans son programme au titre de l’année 2022, le gouvernement a entrepris de revoir les conditions de vie et de travail des médecins marocains exerçant dans le public, notamment en ce qui concerne les salaires. Une proposition a été introduite au parlement...

Covid-19 au Maroc : un expert appelle à un retour à la vie normale

Depuis quelques semaines, la situation épidémiologique au Maroc est en nette amélioration avec une baisse conséquente des cas de contamination au Covid-19, des cas aux soins intensifs et même de décès. Des données qui laissent penser que le Maroc pourrait...

Maroc : appel de détresse d’une patiente délaissée par les médecins (vidéo)

Alors que le ministère de la Santé vient de démentir en bloc les allégations d’une patiente à Settat sur l’état de délabrement de la salle de confinement, une deuxième vidéo a été diffusée par une malade du coronavirus criant famine et déplorant l’absence totale...

Maroc : ce que doivent faire les hoteliers pour accueillir les clients

Le ministère de la Santé, en collaboration avec la Confédération nationale du tourisme et le ministère de tutelle, étudient une stratégie visant à mettre en place un cahier de charges récapitulatif des nouvelles mesures sanitaires à respecter, dans le cadre...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Maroc : le confinement a fait baisser la pollution liée à la circulation routière de 60 %

Avec les industries au repos, les véhicules à l’arrêt et les usagers de la route contraints au confinement chez eux, la pollution atmosphérique semble avoir baissé très fortement.

Ramadan 2020 : marchés déserts à Casablanca (vidéo)

À quelques jours du début du mois du ramadan, les marchés sont déserts. Les denrées alimentaires sont disponibles, mais il y a très peu d’acheteurs.

Maroc : vers la répression des fake news

La publication des fake news via les réseaux sociaux sera désormais réprimée par la loi. Un texte de loi sera bientôt envoyé au parlement pour adoption afin de permettre la répression de ces délits.

Coronavirus au Maroc : 133 cas graves et critiques ces dernières 24 h

Le Maroc a enregistré 4 702 nouveaux cas d’infection au coronavirus ces dernières 24 heures, portant ainsi le nombre total détecté à 320 962.

Maroc : un constat alarmant sur des patients "guéris" du coronavirus

Au Maroc, certains patients guéris du coronavirus ou qui n’ont pas développé la maladie présentent un retour de symptômes sur une longue période (plusieurs mois) ou traînent des séquelles. C’est le constat fait par l’Association marocaine des maladies...