Allègement des restrictions : l’alerte d’un expert marocain

16 juin 2021 - 08h40 - Maroc - Ecrit par : J.D

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’assouplissement des restrictions ne signifie pas que le virus a disparu. Il continue de se propager, exposant le Maroc, s’il ne prend garde, à une rechute épidémiologique, a prévenu Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé.

Le Maroc n’est pas à l’abri d’une rechute épidémiologique malgré les bonnes performances enregistrées dans la campagne de vaccination et la diminution de cas graves, soutient le Dr Tayeb Hamdi, qui relève que la prise de mesures d’allègement n’est pas synonyme de disparition des variants.

Pour éviter la résurgence de l’épidémie, il faut continuer par respecter les mesures préventives afin de briser les chaînes de propagation du virus, conseille le médecin-chercheur, invitant en outre, à vacciner tous les groupes cibles afin de réduire les cas graves et les décès.

Selon une étude publiée par une équipe de chercheurs de l’université d’Oxford, la levée des restrictions de voyage et l’entrée de nouveaux cas importés dans une région donnée pourraient relancer de nouveau l’épidémie même si le taux de vaccination de la population dépasse 60%.

A lire : Maroc : vers un nouvel allègement des restrictions sanitaires ?

Trois raisons principales peuvent expliquer cette situation. La possibilité de transmission du virus même après la vaccination, la présence d’une population non vaccinée et l’émergence de souches plus aptes à se propager, note-t-on. Ceci, s’explique aisément du moment où le vaccin ne protège pas à 100 % de l’infection par le virus ou de la possibilité de sa transmission, malgré son efficacité dans la prévention des maladies et la prévention complète des cas dangereux et la réduction du risque d’infection, a expliqué Dr Hamdi.

Les chercheurs ont tenu toutefois, à rappeler l’importance de la vaccination, insistant sur la nécessité de vacciner le reste des professionnels des secteurs qui sont en contact étroit avec les citoyens, tels que les commerçants, touristes, transporteurs, quel que soit leur âge, en attendant que toutes les personnes ciblées soient vaccinées pour assurer une immunité collective protectrice pour l’individu et la communauté. Afin que le Maroc et les Marocains profitent d’un été en toute sécurité, il est de la responsabilité de chacun de respecter des mesures simples, gratuites et efficaces pour prévenir le coronavirus, a-t-il conclu.

Sujets associés : Santé - Etude - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : vers un retour progressif à la normale ?

Le comité scientifique et technique a tenu une réunion lundi dernier au cours de laquelle il préconise l’allégement des mesures restrictives édictées, afin de lutter contre le...

Covid-19 : les mesures d’assouplissement seront actualisées chaque deux semaines

Les mesures d’assouplissement adoptées seront actualisées chaque deux semaines, a fait savoir jeudi, le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, mettant l’accent sur la...

Maroc : vers un nouvel allègement des restrictions sanitaires ?

Le Maroc pourrait une fois de plus assouplir ses restrictions sanitaires. Depuis quelques jours, la situation épidémiologique se stabilise et la campagne de vaccination avance...

Le Maroc s’achemine vers une réouverture des frontières

Après avoir allégé les mesures de restriction le 20 mai, le gouvernement marocain s’apprêterait à assouplir les conditions d’entrée sur le territoire.

Nous vous recommandons

Santé

Essaouira : une femme médecin en prison

Une femme médecin exerçant au centre sanitaire de la municipalité de Talmsset à Essaouira a écopé d’une peine de dix mois de prison ferme assortie d’une amende de 10 000 DH pour absence non justifiée au travail. Tel est le verdict rendu par le tribunal de...

Après le suicide de Yassine Rachid, sa famille exige une enquête

Le suicide de Yassine Rachid, un jeune médecin résident au CHU de Casablanca, a suscité une vague de réactions au Maroc. Le ministère de la Santé a diligenté une enquête interne au CHU, mais la famille du défunt exige l’ouverture d’une enquête judiciaire pour...

Le Québec à la recherche d’infirmiers marocains

Pour combler le déficit de main-d’œuvre locale, les employeurs québécois se tournent vers l’international et particulièrement le Maroc pour recruter certains profils dont notamment des infirmiers.

Un nouveau mode de transmission du coronavirus découvert

En parlant, les porteurs symptomatiques peuvent transmettre le nouveau coronavirus. C’est du moins ce que révèle une étude américaine conjointement réalisée par une équipe de l’université de Pennsylvanie et l’Institut national américain de la...

Grippe saisonnière : le ministère de la Santé incapable de gérer la situation ?

La difficile gestion de la pandémie du coronavirus ne rend pas la tâche facile au ministère de la Santé qui doit déjà faire face également à la grippe saisonnière. Pour preuve, un bon nombre de Marocains ne pourront avoir accès cette année au...

Etude

Israël va organiser des voyages éducatifs au Maroc

Israël a annoncé l’organisation de voyages éducatifs entre le Maroc et Israël au profit de leurs étudiants. Ils permettront aux étudiants israéliens d’apprendre « la grande histoire du Maroc, d’un point de vue éducatif et social...

Le CNDH vole au secours d’une fillette à Jerada

Pour des raisons de santé, une élève a été contrainte d’interrompre ses études à Jerada. C’est un cas qui préoccupe le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) qui s’engage à lui garantir son droit à l’enseignement dans des conditions...

Rabat : Le CCME met les projecteurs sur les migrantes marocaines

« Migrantes marocaines : trajectoires, itinéraires et modes d’insertion », c’est le titre de l’étude au cœur du séminaire qu’organise vendredi prochain, le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger...

Maroc : L’industrie touristique et le transport aérien très impactés par le covid-19

Au nombre des secteurs durement frappés par la pandémie du covid-19, le transport aérien et le tourisme occupent une place très importante. Une étude réalisée par Oumnia Boutaleb pour le compte du Policy Center for the New South, met en évidence les...

6% des arabes au Brésil sont d’origine marocaine

Une étude réalisée par Ibope Inteligência en partenariat avec H2R Advanced researches a établi que sur les 11,61 millions de membres de la communauté arabe basée au Brésil, les Marocains représentent 6%. C’est une enquête faite à l’occasion du 68ᵉ...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Covid-19 au Maroc : le bilan de ce dimanche 23 août

1537 contaminations au Covid-19 ont été enregistrées ce dimanche 23 août au Maroc, d’après le ministre de la Santé. Depuis le début de l’épidémie du coronavirus, 52 349 personnes ont été touchées par le coronavirus au...

Maroc : les professionnels du tourisme désespèrent

Parmi les professionnels du tourisme les plus touchés par la crise, figurent les voyagistes, les réceptifs, les spécialistes du mice, etc. En cessation d’activités depuis 20 mois, sans aucune perspective de reprise, ils...

Maroc : le BTP a le sourire

Les ventes de ciment connaissent une croissance soutenue depuis quelques mois. Cette situation redonne le sourire aux promoteurs de BTP, après plusieurs mois de traversée du désert due au coronavirus.

Achraf Hakimi interdit de rejoindre l’équipe du Maroc

L’international marocain Achraf Hakimi ne pourra pas répondre à la convocation du coach Vahid Halilhodzic, dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2021. L’Inter Milan vient de lui interdire tout déplacement, à cause de deux cas d’infection au Covid-19,...

En rupture de stock, le Maroc attend une nouvelle livraison du vaccin Pfizer

Un nouvel arrivage du vaccin américano-allemand, Pfizer-BioNTech est attendu au Maroc ce mardi. En tout, 850 000 doses seront réceptionnées.

Vaccin anti-Covid-19

Covax : le Maroc reçoit 300 000 vaccins anti-Covid

Le ministère marocain de la Santé vient d’annoncer la réception de quelque 300 000 vaccins anti-Covid grâce à l’initiative internationale COVAX. D’autres doses sont prévues dans les prochaines semaines.

Le Maroc attend une nouvelle livraison de vaccin Sinopharm

Un nouvel arrivage du vaccin chinois Sinopharm est attendu au Maroc la semaine prochaine. En tout, deux millions de doses seront réceptionnées.

Quels sont les vaccins acceptés au Maroc ?

Le ministère de la Santé a publié la liste des vaccins acceptés au Maroc. Ils sont au nombre de huit. Le royaume poursuit normalement sa campagne de vaccination contre le Covid-19.

Le Maroc accélère les vaccinations

Plus de deux semaines après le lancement de la campagne nationale de vaccination, le ministère de la Santé a décidé de passer à la vitesse supérieure. Depuis le 10 février, le nombre de centres de vaccination a été porté à 900 afin de vacciner au quotidien...

Espagne : démantèlement d’un réseau de faux tests Covid pour le Maroc

La Garde civile espagnole a démantelé à Vitoria un réseau de trafic de faux tests Covid vendus aux personnes désireuses de se rendre par avion au Maroc et dans d’autres métropoles européennes. En tout, 14 personnes ont été...