Recherche

Marrakech : pas de festivités la nuit du réveillon

© Copyright : DR

29 décembre 2021 - 16h40 - Maroc - Par: S.A

À Marrakech, les éléments de la police et de la gendarmerie royale sont déployés sur terrain pour faire respecter l’état d’urgence sanitaire lors de cette fin d’année. Les festivités organisées la nuit du réveillon dans les lieux, les hôtels et les restaurants sont interdites.

Limiter la propagation du coronavirus notamment suite à la hausse des cas de contamination au nouveau variant Omicron à Marrakech lors de cette fin d’année. C’est l’objectif visé par les pouvoirs publics qui ont mobilisé les services de police et de la gendarmerie royale dont la mission est de faire respecter l’état d’urgence sanitaire. Toutes les festivités organisées, la nuit du réveillon, dans les lieux publics, les hôtels et les restaurants avaient été interdites avec l’instauration d’un couvre-feu nocturne de minuit à six heures du matin.

À lire : Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 janvier 2022

Installation de barrages à l’entrée et à la sortie de la ville ocre ainsi que des points de contrôle dans les artères principales, patrouilles spéciales chargées de surveiller les cafés et les boites de nuit ainsi que certaines fermes situées dans les abords de la ville, recensement des appartements et des villas susceptibles d’être loués pendant cette période pour y organiser les fêtes de fin d’année… Depuis le début de cette semaine, les éléments de la police et de la gendarmerie royale assurent une veille permanente. Ils s’assurent également que les restaurateurs respectent les mesures préventives notamment la fermeture à minuit et la réduction de leur capacité d’accueil à 50 %.

Mots clés: Etat d’urgence au Maroc , Marrakech , Gendarmerie Royale , Police marocaine

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact