Marrakech va avoir son hôtel écologique

23 janvier 2022 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

La société Earth and Sky va lancer une unité hôtelière écologique à Marrakech. Le projet sera réalisé dans la zone de Sidi Abdellah Ghiat, pour un montant de 35 millions de dollars, soit près de 350 millions de DH.

Le nouvel hôtel écologique disposera de 55 chambres et suites. Il abritera un éco-boutique hôtel « respectueux de l’environnement jusque dans les moindres détails de sa conception et son futur fonctionnement », une agriculture « biologique et innovante », ainsi qu’une unité de transformation des plantes en huiles essentielles et oléagineuses, explique Michel Jean Menghetti, investisseur et développeur suisse, initiateur du projet.

À lire : Ecodome : des logements écologiques à la marocaine (vidéo)

Le projet dénommé « ARD Wa Samaâ » (terre et ciel), est le premier du genre au Maroc et en Afrique. Porté par la société marocaine Earth and Sky, il permettra la création d’environ 300 emplois. Les travaux vont durer entre 18 et 24 mois, selon le rythme de mobilisation des fonds et l’évolution de la crise sanitaire.

Sujets associés : Marrakech - Environnement - Hôtellerie

Aller plus loin

Une villa "écologique" pour le prince Moulay Hassan à Benguerir

Une villa écologique a été spécialement conçue pour accueillir le prince héritier Moulay Hassan, lors de son passage à l’université Mohammed VI Polytechnique de Benguerir.

Exposition de voitures écologiques à Rabat

Un exposition de voitures écologiques et économiques réalisées par des étudiants marocains, a été organisée lundi à l’Université Mohammed V de Rabat Agdal.

Ecodome : des logements écologiques à la marocaine (vidéo)

Un jeune marocain propose des logements qui constituent une véritable révolution en alliant qualité style, beauté et respect de l’environnement. Concept développé et mis en...

Marrakech-Menara dans le Top 3 des aéroports d’Afrique selon Skytrax

L’aéroport de Marrakech-Menara a été classé deuxième meilleur aéroport régional en Afrique par les Skytrax World Airport Awards 2023. Le classement a été dominé par Durban-King...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le groupe OCP vise 100 % de couverture en énergie verte

Avec 86 % de couverture en énergie propre, l’Office chérifien des phosphates (OCP) espère couvrir totalement ses besoins d’ici 2028. C’est dans ce cadre que le groupe a lancé en juillet dernier un avis d’appel d’offres pour un projet solaire de 258 MW.

Maroc : des coupures d’eau envisagées

Alors que le Maroc subit actuellement sa sixième année de sécheresse consécutive, le gouvernement envisage de prendre des décisions radicales pour rationaliser l’eau potable.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Maroc : une deuxième usine géante de dessalement en projet à Nador

Le Maroc se prépare à lancer un appel d’offres pour une nouvelle usine de dessalement d’eau de mer à Nador, d’une capacité de 250 millions de mètres cubes par an, a annoncé Nizar Baraka, ministre de l’Eau et de l’Équipement.

Norme « Euro 6 » : le patronat marocain demande un moratoire à l’Europe

Dans une demande formulée depuis juillet, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) demande du temps avant la mise en application de la norme antipollution dénommée « Euro 6 » déjà en vigueur en Europe et qui sera appliquée à partir de...

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.

Enquête après la supposée pollution de la lagune de Marchica (Nador)

Les informations selon lesquelles le lac Marchica ferait l’objet de pollution volontaire sont fausses, affirme l’Office national de l’électricité et de l’eau Potable (ONEE), qui a publié le rapport d’une commission diligentée du 4 au 6 août sur les lieux.