Marrakech : place aux Américains ?

12 octobre 2005 - 11h07 - Ecrit par :

Près de 250 entrepreneurs américains sont réunis jusqu’au 23 septembre à Marrakech. Des investisseurs potentiels à qui seront présentées les opportunités existantes au Maroc, mais aussi celles de l’Afrique du Nord globalement. Dans la foulée, les réformes et les moyens de financement accordés au secteur privé leur seront également expliqués.

L’on s’attend à attirer davantage d’investissements américains plus spécifiquement vers le Maroc, l’Algérie, l’Egypte, la Libye, la Mauritanie et la Tunisie.
C’est l’Opic (Overseas Private Investment Corporation), une agence d’aide aux entreprises américaines, qui organise cette rencontre, inaugurée hier par le Premier ministre et l’ambassadeur des USA au Maroc.
C’est dire son importance pour le Maroc qui met en place des dispositions pour les ALE. Du reste, les Etats-Unis veulent renforcer leur présence économique dans la région.
A Marrakech, le premier objectif de la conférence a été atteint en faisant venir les sociétés américaines déjà implantées dans la région ainsi que d’autres et en mettant en avant les atouts de l’Afrique du Nord.
Cette conférence regroupe en effet des représentants de gouvernement en Afrique du Nord, ceux du gouvernement américain, et des entreprises déjà présentes ou à la recherche d’opportunités d’investissement.
Un tel rassemblement est censé générer des partenariats entre les différents participants, indique-t-on auprès de l’Opic. “Si une personne tente seule d’établir le contact avec toutes ces parties aux Etats-Unis, elle aura besoin de beaucoup de temps et d’énergie”.
Pour l’Afrique du Nord, des secteurs ont déjà été identifiés. Les technologies de l’information, l’énergie, le tourisme et l’habitat sont autant de pistes et il est question de discuter de joint-ventures entre Américains et investisseurs locaux.
Ce n’est qu’en 2004 que l’Opic a démarré ses séries de conférences avec pour cible les marchés où les investisseurs américains sont faibles. Politique oblige, le choix de l’Afrique du Nord s’est vite imposé. “C’est un gisement d’affaires encore inexploité et qui mérite une plus grande attention. C’est le message que nous voulons transmettre “, indique Lawrence Spinelli, directeur des Affaires publiques de l’Opic. L’agence s’attend aussi à ce que la conférence de Marrakech devienne un “catalyseur” pour développer la région.
“L’objectif n’étant pas de promouvoir l’investissement aux Etats-Unis, mais plutôt de promouvoir la région auprès des investisseurs américains”, conclut-il.

Badra Berrissoule - L’Economiste
Titre original : Marrakech/investissements : Après le boom français, l’américain ?

Tags : Marrakech - Investissement - États-Unis

Nous vous recommandons

Un groupe marocain va investir 3,3 milliards de dollars au Niger

Le groupe marocain Ymmy Finance Holding en partenariat avec les autorités nigériennes veut construire une «  smart city  », cité intelligente dans la capitale pour un montant, affirme-t-on, de 3,3 milliards de...

L’Espagne va retirer la nationalité à 78 bébés marocains

L’Espagne a engagé des procédures administratives de retrait de la nationalité pour 78 bébés marocains nés à Melilla et inscrits au registre d’état civil comme espagnols.

Les célébrités pleurent la mort de Rayan

Rayan, un garçonnet de 5 ans, resté coincé dans un puits de 45 cm de diamètre pendant 5 jours, après une chute accidentelle, est décédé samedi 5 février. Cette triste nouvelle a ému bon nombre de célébrités.

Le chirurgien Hassan Tazi visé par de nouvelles plaintes

De nouvelles plaintes ont été déposées contre le propriétaire de la clinique Chifaa El Hassan Tazi, célèbre chirurgien esthétique casablancais, en détention provisoire à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus de...

Important message de Royal Air Maroc aux voyageurs

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) appelle les personnes vaccinées désireuses de voyager par avion à préparer une attestation de vaccination en format numérique ou format papier, le pass sanitaire étant vérifié dans les aéroports au...

Le Maroc, destination privilégiée par les Français cet été

Le Maroc est en tête des destinations privilégiées par les Français pour les vacances d’été. C’est ce qu’indiquent les données collectées par le moteur de recherche Google.

Sans douanes commerciales, Sebta et Melilla meurent à petit feu

La mise en place des douanes commerciales est l’une des principales conditions pour relancer l’économie de Sebta et Melilla et mettre fin à la contrebande aux frontières des deux villes avec le Maroc, après plus de deux ans de...

Un ancien ministre algérien demande une fermeté contre le Maroc

Le soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, au « vaillant peuple kabyle » qui « mérite de jouir de son droit à l’autodétermination » a provoqué la colère du diplomate algérien et ancien ministre de la Communication,...

La princesse Lalla Hasna citée dans l’enquête des « Pandora Papers »

Plusieurs personnalités africaines, dont des Marocains, auraient dissimulé des sociétés dans des juridictions secrètes, principalement dans des pays riches. C’est ce que révèle une enquête dénommée « Pandora Papers » du Consortium international des journalistes...

Du nouveau sur la mort de Mourad, décédé à Majorque

L’ancien footballeur néerlandais et actuel entraîneur de kick-boxing, Mourad Lamrabatte, est décédé jeudi à Majorque après avoir sauté d’une falaise d’environ 22 mètres sur les îles Malgrats (Majorque). Selon l’autopsie, il est mort par...