Recherche

Marrakech : cinq jeunes risquent la prison pour avoir mangé pendant le ramadan

© Copyright : DR

20 mai 2020 - 17h00 - Société

La police a procédé à l’arrestation de cinq jeunes dont deux filles qui fumaient en plein jour et en public à Marrakech. Il leur est reproché d’avoir violé le ramadan et le confinement.

Après leur arrestation, ces cinq jeunes, résidant au quartier El Mellah dans l’ancienne médina de Marrakech, ont été placés en garde à vue au commissariat du seizième arrondissement de police, rapporte Al Massae. Ils seront présentés devant le juge chargé des affaires de flagrant délit au tribunal de première instance de Marrakech. Leur procès se déroulera à distance en raison de la crise sanitaire liée au covid-19.

Les mis en cause seront poursuivis en vertu de l’article 222 du code pénal marocain. Cet article stipule que tout individu, connu pour son appartenance à l’islam et rompant ostensiblement le jeûne dans un lieu public pendant le ramadan, est passible d’un à six mois d’emprisonnement et d’une amende. Ils seront également poursuivis pour violation du confinement imposé par les autorités afin de freiner la propagation du coronavirus dans le royaume.

Mots clés: Arrestation , Marrakech , Jeunesse , Ramadan 2020 , Prison , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact