Medi 1 TV épinglée pour racisme

26 septembre 2013 - 22h34 - Maroc - Ecrit par : J.L

Medi 1TV a été épinglée par la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), pour avoir diffusé pendant le mois de Ramadan dernier un programme de caméra caché jugé portant atteinte à la dignité humaine.

Une victime du deuxième épisode de l’émission de la caméra cachée intitulée "Wakila Houa" (C’est peut-être lui), prise au piège, avait prononcé des propos racistes à l’égard d’une immigrée subsaharienne.

La HACA a adressé un avertissement à Medi1 TV l’accusant de manque de contrôle lors de la diffusion, d’autant plus que le programme n’était pas en direct. La chaîne de télévision avait donc la possibilité de couper les séquences au montage, ce qu’elle n’a pas fait.

L’un des propos utilisés lors de la caméra cachée "azia" (noire en dialecte marocain) discrimine les personnes de race noire, indique la HACA. Medi 1TV n’a ainsi pas respecté les dispositions de son cahier de charge.

Quant à la médiocrité des programmes des télévisions marocaines, principalement pendant la période de Ramadan, une source de la HACA nous explique que cela ne relève pas des prérogatives de cette autorité.

Du côté de 2M, le programme de caméra cachée "jar wa majrour" diffusé par la chaîne de télévision à l’occasion du mois de Ramadan, serait un leurre. L’émission serait en fait préparée à l’avance, avec la connivence des participants, qui seraient payés pour leur prestations.

Sujets associés : Racisme - Télévision - Haute Autorité de la communication audiovisuelle (Haca) - Medi 1 Tv

Ces articles devraient vous intéresser :

Après « H », Jamel Debbouze revient avec « Terminal »

Canal+ a confirmé cette semaine que la série « Terminal », projet de l’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze, suivra la lignée de la célèbre série « H » qui a connu un très gros succès au début des années 2000.

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Al Aoula : voici les nouveautés du Ramadan 2023

Cette année encore, la chaine de télévision marocaine Al Aoula a concocté un programme riche et varié afin d’accompagner ses téléspectateurs durant le mois de Ramadan. La nouvelle grille a été publiée à quelques jours du début du jeûne au Maroc.

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Ramadan 2024 : le programme très marocain d’Al Aoula

La chaîne de télévision marocaine Al Aoula a concocté un programme alléchant pour ses téléspectateurs à l’occasion du mois sacré de Ramadan.

Le journaliste Rachid M’Barki sanctionné par BFMTV

La chaîne d’information en continu, BFMTV, a lancé un audit interne après la diffusion de contenus non vérifiés lors de l’émission « Le journal de la nuit » présenté par le journaliste Franco-marocain Rachid M’Barki.

Radio Mars encore sanctionnée

La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) a adressé un avertissement à la société « Radio 20 », propriétaire de « Radio Mars », pour « non-respect des dispositions juridiques et organisationnelles relatives à la déontologie des...

Les 10 ans du Marrakech du Rire en rediffusion sur W9

W9 passe en mode rediffusion ce jeudi à partir de 21h15, les 10 ans du Marrakech du Rire. Un programme de divertissement qui a le don de faire grimper l’audience des chaines de télévision.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.