Au revoir Meditel, bonjour Orange

14 janvier 2015 - 14h27 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

La marque Meditel pourrait disparaitre dès cette année au Maroc au profit de la marque Orange. C’est le souhait de son PDG, Stéphane Richard.

Le groupe français compte accroître son contrôle dans l’opérateur de télécommunications Meditel dont il détient déjà 40%. Mais les relations politiques très tendues entre la France et le Maroc pourraient retarder cette échéance.

« Mais c’est en cours. Nous devrions devenir actionnaire de contrôle de Meditel en 2015. Dès que ce sera fait, nous acterons le rebranding Orange », a déclaré le PDG, selon l’Usine Digitale, à l’occasion de ses voeux à la presse.

Deuxième opérateur du pays avec 12 millions de cartes sim actives, Meditel aiguise encore les appétits d’Orange qui doit passer à 49% dès cette année selon le pacte des actionnaires. L’un des deux autres gros actionnaires, le groupe du milliardaire marocain Othmane Benjelloun chercherait à céder ses parts.

Si les plans d’Orange fonctionnent comme prévu, attendez-vous à voir disparaître la marque Meditel au profit d’Orange.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Meditel - Télécoms - Othmane Benjelloun - Orange Maroc

Aller plus loin

Orange veut accroître sa participation dans Meditel

L’opérateur de télécommunications français Orange veut augmenter sa participation dans Meditel en passant à 49% contre 40% actuellement. C’est ce qu’a déclaré son PDG Stéphane...

Méditel : 3,2 milliards de dirhams pour moderniser le réseau

L’opérateur télécom Méditel vient d’annoncer la signature d’un crédit à long terme d’un montant de 3,2 milliards de dirhams auprès de banques marocaines.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : vers la désactivation des cartes SIM anonymes

Ghita Mezzour, la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, a affirmé mardi à Rabat que l’obligation d’identifier tout souscripteur désirant s’abonner aux services télécoms incombait aux opérateurs de...

Maroc : une taxe fait exploser le prix des téléphones

La commission des Finances à la Chambre des conseillers a revu à la baisse le droit d’importation appliqué aux smartphones. Ce qui semble être une bonne nouvelle s’avère très désavantageux pour les distributeurs locaux et les consommateurs.

Le milliardaire marocain Othman Benjelloun encore plus riche

L’année 2023 s’avère lucrative pour Othman Benjelloun, le deuxième homme le plus riche du Maroc. Depuis janvier, grâce à la hausse de 4,65 % du cours de la Bank Of Africa, son portefeuille a gagné 46 millions de dollars.

Taxes en hausse au Maroc : les téléphones coûteront plus cher

Le gouvernement marocain prévoit d’augmenter le droit d’importation appliqué aux smartphones. Par conséquent, les prix de ces appareils pourraient augmenter de façon significative.

Le Maroc doit-il s’inquiéter pour le sabotage des câbles sous-marins ?

Après le sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2, le Maroc doit-il craindre celui des câbles sous-marins utilisés pour l’Internet ou l’électricité ?

Suite à un contrôle fiscal, Maroc Telecom va payer 600 MDH

Maroc Telecom et le fisc sont parvenus à un protocole d’accord pour le règlement d’un montant de 600 millions de dirhams, suite à un contrôle fiscal effectué en juin 2022.

La CTM rachète Africa Morocco Link

Le groupe d’Othman Benjelloun, O Capital Group, redistribue les cartes dans le secteur du transport maritime marocain. La Compagnie de Transports au Maroc (CTM) s’empare en effet de la participation majoritaire (51 %) d’Africa Morocco Link (AML)...

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Maroc : ces régions oubliées de l’internet

Lors d’un débat organisé par le Parti Authenticité et Modernité (PAM), Ghita Mezzour, ministre de la transition numérique et de la réforme de l’administration, a révélé la part du territoire marocain sans couverture internet.

Maroc Telecom a payé une amende de 2,45 MMDH au régulateur

Maroc Telecom a annoncé s’être acquittée de l’amende de 2,45 milliards de dirhams (MMDH), infligée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).