Melilla : l’AMDH demande un couloir humanitaire pour rapatrier le corps d’un Marocain

25 août 2021 - 17h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) demande au ministère de l’Intérieur espagnol d’ouvrir exceptionnellement la frontière pour permettre le rapatriement du corps d’Abdelfattah Charkaoui, mort par noyade le 11 août dernier alors qu’il tentait de rejoindre Melilla à la nage.

Dans une lettre adressée à l’Intérieur, l’association demande un couloir humanitaire pour rapatrier la dépouille au Maroc. Elle espère que les gouvernements espagnol et marocain vont s’entendre pour ouvrir la frontière dès que possible afin que la famille d’Abdelfattah puisse l’enterrer dignement. « Je demande aux autorités espagnoles de nous autoriser à enterrer au Maroc mon frère Abdelfattah Charkaoui, qui est mort en essayant d’immigrer en Europe », a imploré la sœur de la victime.

A lire : Un migrant marocain mort par noyade, enterré à Gibraltar

« Depuis que notre mère a appris la nouvelle de son décès, elle est inconsolable. C’est pourquoi nous vous demandons de remettre le corps à la famille afin qu’elle lui rende un dernier hommage et l’enterre dignement », a ajouté sa sœur. Les autorités marocaines ont confirmé à l’association que la femme de la victime a été également informée du décès de son mari. Le couple a deux enfants, un garçon et une fille, fait savoir El Faro de Melilla. L’association, aux côtés de la famille, donnera ce mercredi une conférence de presse pour apporter des détails sur le sujet.

A lire : Le corps de Salah Eddine, mort en Espagne, rapatrié au Maroc

Abdelfattah est mort par noyade alors qu’il tentait de rejoindre Melilla à la nage. De nombreux jeunes comme lui périssent ou disparaissent en mer depuis la fermeture des frontières marocaines avec Ceuta et Melilla.

Sujets associés : Espagne - Noyade - Rapatriement

Aller plus loin

Un migrant marocain mort par noyade, enterré à Gibraltar

Le corps sans vie de Jawad Lamkaddam, un jeune Marocain, candidat à l’immigration, a été retrouvé dans les eaux de Gibraltar. Il a été enterré samedi à Gibraltar.

Un couple marocain et son fils, candidats à l’immigration, meurent par noyade

Un jeune couple et son fils de trois ans sont morts par noyade après le naufrage du bateau qui les transportait du Maroc vers les Îles Canaries. La petite famille marocaine...

Le corps d’Amine, un SDF marocain mort à Barcelone, rapatrié au Maroc

Le corps d’Amine, le jeune Marocain sans-abri âgé de 27 ans et décédé le 11 janvier dernier dans le parc de la Ciutadella à Barcelone pendant la vague de froid, a été rapatrié...

Le corps d’un Marocain décédé en mer, enterré à Melilla

Le Marocain Abdelfattah Charkaoui est mort le 10 août dernier alors qu’il tentait de rejoindre Melilla à la nage. Son corps a été enterré dans la ville autonome, après que sa...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...