Recherche

Melilla : « frontière » ou « porte », une vaine polémique ?

© Copyright : DR

27 janvier 2022 - 15h40 - Monde - Par: A.P

Le Maroc n’a pas demandé de remplacer le mot « frontière » par celui de « bab » (porte en arabe) sur l’enseigne du poste de police à Melilla. Ce dernier mot, curieusement, y a toujours figuré.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a démenti avoir ordonné le changement du mot « frontière » par celui de « bab » (porte en arabe) sur les enseignes du poste de police à Melilla. La nouvelle a pourtant été publiée lundi par plusieurs médias espagnols et marocains, rappelle El Faro de Melilla, précisant que le commissariat de Beni Ensar n’est pas concerné par la mesure.

À lire : Le Maroc ne reconnaît plus les frontières de Sebta et Melilla

En réalité, le mot « bab » est inscrit sur l’enseigne du poste douanier de Beni Ensar depuis longtemps, assure la même source, doutant de l’existence de cet arrêté de la DGSN. Pour le média espagnol, cette polémique intervient à un moment où l’Espagne est décidée à rétablir rapidement ses relations avec le Maroc. Mais le royaume n’y semble pas disposé, à considérer le maintien de la fermeture des frontières avec Melilla et le blocus économique qu’elle subit depuis des années.

Mots clés: Melilla , Espagne

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact