Michel Houellebecq s’excuse auprès des musulmans

24 mai 2023 - 20h40 - Belgique - Ecrit par : S.A

L’écrivain Michel Houellebecq revient sur les propos dangereux qu’il avait tenus envers les musulmans lors d’une discussion entre l’essayiste Michel Onfray et lui, et présente ses « excuses à tous ceux » qui se sont sentis offensés.

« Je présente mes excuses à tous les musulmans que ce texte a pu offenser – c’est-à-dire, j’en ai bien peur, à peu près tous les musulmans. […] Je renie sans hésiter ce texte idiot », écrit l’écrivain Michel Houellebecq dans son livre Quelques mois dans ma vie. Octobre 2022 – mars 2023 paru ce mercredi 24 mai aux éditions Flammarion.

À lire :France : fuite des cerveaux pour cause d’islamophobie

« Des gens s’arment. Ils se procurent des fusils, prennent, des cours dans les stands de tir. […] Quand des territoires entiers seront sous contrôle islamique, je pense que des actes de résistance auront lieu. Il y aura des attentats et des fusillades dans des mosquées, dans des cafés fréquentés par les musulmans. […] Le souhait de la population française de souche, comme on dit, ce n’est pas que les musulmans s’assimilent, mais qu’ils cessent de les voler et de les agresser. Ou bien, autre solution, qu’ils s’en aillent », avait-il notamment déclaré lors d’une discussion entre l’essayiste Michel Onfray et lui, parue dans la revue Front populaire en décembre 2022.

À lire : Michel Houellebecq fait l’apologie des attentats anti-musulmans

Aujourd’hui, Houellebecq change de fusil d’épaule. « Je pense de plus en plus que le problème n’est pas l’islam, c’est la délinquance. Les délinquants le sont parce que leur nature les porte vers le mal et, lorsqu’ils s’engagent dans le djihad, c’est pour pouvoir faire encore plus de mal, l’islam n’est qu’un prétexte. Ils peuvent avoir accès à des armes sérieuses, introuvables en banlieue, ils peuvent torturer et décapiter, ils sont heureux », a-t-il affirmé au Point.

À lire :Patrick Bruel condamne les discours islamophobes en France

Et d’ajouter : « J’ai été pris dans une bêtise collective, il y a tout un discours qui s’est développé sur un lien entre islam et délinquance qui est simplement faux. La pratique assidue d’une religion, quelle qu’elle soit, ne conduit pas à la délinquance, ce sont deux chemins de vie radicalement divergents. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Henri Michel - Islam

Aller plus loin

Michel Houellebecq fait l’apologie des attentats anti-musulmans

La Grande Mosquée de Paris a décidé de porter plainte contre l’écrivain Michel Houellebecq pour incitation à la haine contre les musulmans. À l’origine de cette action en...

France : fuite des cerveaux pour cause d’islamophobie

La discrimination envers la communauté musulmane en France pousse de nombreux musulmans hautement qualifiés à quitter le pays dans l’espoir d’être mieux valorisés dans des...

Patrick Bruel condamne les discours islamophobes en France

À l’occasion de la sortie de son 11ᵉ album, Patrick Bruel a exprimé son indignation contre les discours islamophobes entendus pendant la campagne de la dernière élection...

Les pro-Palestiniens font plier Gérald Darmanin

Alors que le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a demandé l’interdiction d’une manifestation en faveur de la Palestine actuellement en guerre contre Israël, le tribunal de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Voici les dates de début et de fin du ramadan au Maroc

Les dates de début et de fin du mois sacré de ramadan au Maroc sont désormais connues.

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Voici la date de l’Aïd El Fitr au Maroc

Débuté le 12 mars au Maroc, le ramadan, l’un des cinq piliers de l’islam, se profile pour de millions de Marocains. Quand aura lieu l’Aïd El Fitr cette année ?

La date de l’Aïd al Fitr au Maroc connue

L’observation de la nouvelle lune du mois de Chaoual 2023/1444 commencera ce jeudi 20 avril 2023, mais il semble que la plupart des pays arabes ne pourront pas observer le croissant à l’œil nu. C’est du moins ce que prévoit Hassan Talibi, astronome et...

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Maroc : Voici la date de l’Aïd al-Adha 2024

Alors que l’Aïd El Fitr marquant la fin du mois de ramadan, a été fêté il y a un peu moins d’un mois, les Marocains sont fixés sur la date de l’Aïd al-Adha.

Aïd Al-Adha au Maroc : alerte sur les viandes vertes

Redoutant le verdissement des viandes à cause des fortes températures au Maroc et les maladies qui pourraient en découler, des experts appellent les consommateurs à la vigilance lors de la célébration de l’Aïd al-Adha.

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

Maroc : ils paient les dettes des plus pauvres

De jeunes Marocains, influenceurs, artistes et personnalités sont à l’origine d’une initiative visant à soutenir les familles dans le besoin en cette période de ramadan, mais aussi à les aider à éponger leurs dettes.

Le Magazine Marianne censuré au Maroc

L’hebdomadaire français Marianne (numéro 1407) a été interdit de distribution au Maroc, en raison d’un dessin caricatural jugé offensant pour le prophète Mohammad.