France : fuite des cerveaux pour cause d’islamophobie

15 mars 2023 - 07h00 - France - Ecrit par : P. A

La discrimination envers la communauté musulmane en France pousse de nombreux musulmans hautement qualifiés à quitter le pays dans l’espoir d’être mieux valorisés dans des firmes étrangères, selon des experts.

Un exode massif des musulmans qualifiés de la France vers le Royaume-Uni, les États-Unis, le Canada ou Dubaï (Émirats arabes unis) s’observe de plus en plus, selon une nouvelle étude de l’université de Lille, dirigée par le professeur Olivier Esteves. Sur les 1 074 musulmans interrogés dans le cadre de cette étude, plus des deux tiers avouent avoir quitté la France pour pratiquer plus librement leur religion et 70 % assurent avoir immigré pour ne pas être victime de racisme ou de discrimination. « La France perd ces talents hautement qualifiés à cause d’une islamophobie institutionnelle rampante », a déploré Esteves.

À lire : De la stigmatisation à la mobilisation : le combat contre l’islamophobie à Roubaix

Natasa Jevtovic, 38 ans, gestionnaire de projets financiers, s’est installée à Londres en 2020 afin de saisir de meilleures opportunités de travail qui correspondent à ses compétences et de pratiquer plus librement sa religion. Depuis son arrivée dans le pays, elle assure gagner le double du salaire qu’elle percevait en France et avoir été promue plusieurs fois. Employée dans une grande banque française, elle a été menacée de licenciement après avoir accusé ses collègues de discrimination. « Personne n’a voulu me parler pendant les six mois qui ont suivi, j’étais tout simplement boudée », a-t-elle confié à Anadolu.

À lire : L’expulsion de Hassan Iquioussen est « une islamophobie d’État »

Les professionnels musulmans quittent davantage la France en raison de l’absence de liberté religieuse dans le pays, estime pour sa part, Yasser Louati, analyste politique français et président du Comité français justice et libertés pour tous (CJL), soulignant que la France est « le seul perdant » car, « les personnes qui quittent la France sont essentiellement formées et éduquées en France grâce à des fonds publics, ce qui signifie qu’il n’y a pas de retour sur investissement ». Selon Yasser Louati. les musulmans de France sont victimes de discriminations en matière d’éducation, d’embauche, d’acquisition immobilière (achat d’une maison) ou parfois d’accès aux soins de santé.

À lire : Patrick Bruel condamne les discours islamophobes en France

Selon les musulmans, le gouvernement français a adopté depuis 2015 plusieurs lois qui restreignent leur liberté religieuse, notamment la loi interdisant le port du voile au travail et celle instituant un contrôle des imams par l’Exécutif. Pour Louati, ces politiques ont créé une culture de l’hostilité qui est à la base de « la montée de l’islamophobie dans le pays ». Et de conclure : « Les musulmans sont pleinement conscients qu’ils ne peuvent pas échapper complètement aux préjugés en Occident, mais la discrimination sur le lieu de travail ou de manière générale, est plus visible en France… ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Religion - Immigration - Islamophobie - Islam

Aller plus loin

Islamophobie : l’UE décidée à « construire l’Europe de demain » (vidéo)

La coordinatrice européenne chargée de la lutte contre la haine anti musulmane, Marion Lalisse, affirme vouloir donner un autre visage à la lutte contre l’islamophobie.

Le hijab, objet de discrimination dans le monde de l’emploi en Europe

65 % des femmes musulmanes ont moins de chance de trouver un emploi aux pays-Bas, en Espagne et en Allemagne, selon une enquête publiée récemment sur le site Web de l’Université...

Églises et mosquées en France : démêler le vrai du faux

La France construit davantage de mosquées alors qu’elle détruit des églises, dénonçait récemment un utilisateur du réseau social X (ex-Twitter). Une information jugée sans...

L’expulsion de Hassan Iquioussen est « une islamophobie d’État »

Le collectif « Perspectives Musulmanes » a organisé samedi une manifestation en soutien à l’imam de Lourches Hassan Iqioussen visé par un avis d’expulsion de la France validé...

Ces articles devraient vous intéresser :

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et de responsabilité » avec le royaume.

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Officiel : l’Aid Al Fitr célébré mercredi 10 avril au Maroc

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé ce mardi soir, après la prière d’Al Maghrib, l’observation du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual 1445 H. C’est donc officiel, l’Aïd Al Fitr 1445 sera célébré demain...

Maroc : ils paient les dettes des plus pauvres

De jeunes Marocains, influenceurs, artistes et personnalités sont à l’origine d’une initiative visant à soutenir les familles dans le besoin en cette période de ramadan, mais aussi à les aider à éponger leurs dettes.

Les confidences de Gad Elmaleh sur sa rencontre avec le pape François

L’humoriste marocain Gad Elmaleh s’est confié après sa rencontre avec le pape François, au Vatican le 23 décembre, à qui il a présenté son film « Reste un peu », sorti en France le 16 novembre et dont le scénario repose sur son cheminement spirituel...

Voici la date du début du ramadan en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) a annoncé il y a quelques jours la date du début du mois de ramadan en France, selon des critères adoptés en 2013.

Aïd El Fitr en France : annonce importante de la Mosquée de Paris

Les fédérations musulmanes de France se réuniront ce jeudi 20 avril 2023 à 18 heures à la Grande Mosquée de Paris en présence de leur commission religieuse ainsi que des imams du Conseil National des Imams (CNI). Cette réunion a pour objectif de fixer...

Maroc : les sites pour adultes cartonnent pendant le ramadan

Les Marocains sont friands des sites pour adultes pendant ce mois de ramadan. À quel moment visitent-ils ces sites ?

Le chanteur Ihab Amir au cœur d’une polémique

Une réponse du chanteur Ihab Amir à un de ses abonnés Instagram suscite la controverse au Maroc.