Les pro-Palestiniens font plier Gérald Darmanin

22 octobre 2023 - 18h00 - France - Ecrit par : S.A

Alors que le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a demandé l’interdiction d’une manifestation en faveur de la Palestine actuellement en guerre contre Israël, le tribunal de Paris l’a autorisée in extremis. « Allah Akbar », ont scandé les manifestants place de la République.

Gérald Darmanin essuie un revers. Une suite défavorable a été donnée à sa demande d’interdiction d’une manifestation pro-Palestinienne. Le tribunal de Paris a autorisé in extremis ce rassemblement qui s’est déroulé jeudi place la République, où des centaines de personnes ont scandé des « Allah Akbar », rapporte Europe1. Le ministre d’Intérieur s’est tout simplement plié à la décision de justice. C’est la première fois que le tribunal le désavoue. Sur 65 interdictions de manifestations, seulement une a été rejetée.

À lire : Les joueurs musulmans en France : entre solidarité palestinienne et pressions politiques

Sur BFM, le locataire de la place Beauvau a évoqué les raisons qui sous-tendent les interdictions de manifestations. « Regardez Berlin, 70 policiers blessés. Regardez Washington, regardez Londres », interpellait-il. Et de poursuivre : « Maintenant, moi je suis un démocrate et un républicain, je prends mes responsabilités de ministre. Un pouvoir arrête un autre pouvoir. Les gens saisissent le tribunal, ils me donnent raison, ils ne me donnent pas raison. Ils m’ont donné raison 64 fois et ne m’ont pas donné raison la 65ᵉ fois. Les gens peuvent manifester donc, j’espère de tout cœur que cette manifestation sera pour la Palestine et ne sera pas pour une haine pour les juifs ».

À lire :Karim Benzema et les Frères musulmans : Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien

La guerre entre le mouvement palestinien du Hamas et Israël continue de faire rage. Selon les autorités locales, le bilan des bombardements israéliens s’élève à au moins 4 137 morts incluant 1 500 enfants. 30 ressortissants français ont été tués dans les attaques. « La France déplore le décès tragique de nouveaux ressortissants français, ce qui porte à 30 le bilan des victimes françaises » dans ces attaques, a précisé vendredi le Quai d’Orsay dans un communiqué.

Sujets associés : France - Paris - Religion - Israël - Palestine - Islam

Aller plus loin

Michel Houellebecq s’excuse auprès des musulmans

L’écrivain Michel Houellebecq revient sur les propos dangereux qu’il avait tenus envers les musulmans lors d’une discussion entre l’essayiste Michel Onfray et lui, et présente...

Une salle de prière pour les élèves musulmans ? Un collège de Pau au cœur d’une polémique

Un collège de Pau est accusé d’avoir mis en place une « salle de prière » à destination des élèves musulmans dans le cadre d’un voyage à Arette, à une cinquantaine de kilomètres...

Les joueurs musulmans en France : entre solidarité palestinienne et pressions politiques

En France, les prises de position des joueurs musulmans sur l’attaque surprise et spectaculaire du Hamas et la riposte d’Israël agacent une frange de la classe politique. Des...

Karim Benzema et les Frères musulmans : Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien

Jean-Luc Mélenchon a apporté son soutien à Karim Benzema, sur la plateforme X (ex-Twitter). Le footballeur est au cœur d’une controverse, pointé du doigt par le ministre de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aid Al Fitr au Maroc : vendredi ou samedi ?

Même si les calculs astronomiques tendent à définir la date de l’ Aïd Al fitr samedi 22 avril 2023 au Maroc, l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses marocaines.

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Officiel : voici la date du début du ramadan en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer le début du mois de ramadan en France, selon des critères adoptés en 2013.

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Les confidences de Gad Elmaleh sur sa rencontre avec le pape François

L’humoriste marocain Gad Elmaleh s’est confié après sa rencontre avec le pape François, au Vatican le 23 décembre, à qui il a présenté son film « Reste un peu », sorti en France le 16 novembre et dont le scénario repose sur son cheminement spirituel...

Chaâbane débute ce dimanche, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1445 de l’hégire correspond au dimanche 11 février 2024, a annoncé samedi le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...