Le milliardaire Anas Sefrioui ne s’est pas rendu au tribunal

15 septembre 2021 - 22h00 - Ecrit par : S.A

L’homme d’affaires, Anas Sefrioui et sa famille ont manqué mardi leur rendez-vous avec le tribunal de première instance de Casablanca. Ils avaient été convoqués suite à la plainte déposée par EPC Maroc pour destruction sans sommation de ses locaux à Bouskoura.

Convoqués à comparaître devant la Chambre correctionnelle du tribunal de première instance de Casablanca le 14 septembre 2021, le PDG du groupe Addoha, Anas Sefrioui et les membres de sa famille Saad Sefrioui, Kenza Sefrioui et Malik Sefrioui ont brillé par leur absence, rapporte le site arabophone Al oâmk. Suite à la destruction jugée abusive et sans sommation le 29 mars 2021 de ses locaux administratifs et commerciaux à Bouskoura, EPC Maroc avait déposé le 8 juin courant une citation directe devant le tribunal correctionnel à leur encontre.

À lire : Le milliardaire Anas Sefrioui et sa famille devant la justice

Les accusations portées contre eux sont : expropriation de biens par une bande organisée utilisant la violence, menaces et port d’arme, destruction de tous les éléments matériels d’un fonds de commerce, fraude et vol, etc. EPC Maroc réclame une indemnité provisionnelle à titre de dommages pour les préjudices subis de dix millions de dirhams en attendant la finalisation des travaux d’expertise et d’évaluation. La première estimation partielle s’élève à 67 millions de dirhams, uniquement pour les pertes et vols matériels.

À lire : Anas Sefrioui réagit à la plainte contre lui et sa famille

Dans un communiqué, le PDG du groupe Addoha avait réagi à la plainte déposée contre lui et certains membres de sa famille. « Contrairement aux allégations de EPC Maroc, la démolition par la société a été réalisée en conformité avec les procédures légales et réglementaires en vigueur et en présence des autorités compétentes. […] La démolition entreprise le 29 mars 2021 a été réalisée en présence des autorités compétentes qui ont constaté, contrairement à ce que prétend EPC Maroc, que les locaux étaient vides et qu’il n’y avait ni biens meubles, ni personnes, ni installations industrielles ou administratives. Un huissier de justice en a pris acte », assurait Anas Sefrioui.

Tags : Casablanca - Droits et Justice - Bouskoura - Anas Sefrioui - Plainte

Aller plus loin

Une plainte contre Anas Sefrioui et sa famille

EPC Maroc a assigné l’homme d’affaires, Anas Sefrioui, et les membres de sa famille Saad Sefrioui, Kenza Sefrioui et Malik Sefrioui en justice suite à la destruction sans...

Le milliardaire Anas Sefrioui et sa famille devant la justice

L’homme d’affaires, Anas Sefrioui et sa famille devront comparaître devant le tribunal de première instance de Casablanca, le 14 septembre. Cette convocation fait suite à la...

Anas Sefrioui réagit à la plainte contre lui et sa famille

Anas Sefrioui, PDG du groupe Addoha, a réagi à la plainte déposée contre lui et certains membres de sa famille par EPC Maroc les accusant d’avoir détruit abusivement et sans...

Nous vous recommandons

Le Maroc aurait découvert l’arrivée de Ghali en Espagne grâce au logiciel Pegasus

L’accueil de Brahim Ghali, le chef du Front Polisario, dans un hôpital de Logroño en Espagne sous une fausse identité, aurait été découvert par le Maroc grâce au logiciel d’espionnage israélien Pegasus.

Agadir, première destination touristique la moins chère

La ville d’Agadir se hisse à la première place du top 10 des destinations touristiques les moins chères pour les vacances (tout compris) cet été. C’est ce qui ressort du classement d’un site spécialisé.

Le Maroc facilite la vie aux promoteurs immobiliers

Le Maroc vient de mettre à jour les textes concernant la conformité des plans de construction dans les villes, pour faciliter la vie aux promoteurs immobiliers.

Les parents de Rayan remercient le roi Mohammed VI

Les parents de Rayan, le garçonnet de 5 ans tombé accidentellement dans un puits sec à Chefchaouen, près de sa maison, ont exprimé leur gratitude au roi Mohammed VI, ainsi qu’à l’ensemble des équipes de...

Maroc : un homme surprend sa femme en train de le tromper et tue l’amant

À Sidi Yahya Zaer, dans la région de Temara, un homme a poignardé à mort l’amant de sa femme, surpris sur le fait. Arrêté, le meurtrier présumé a été placé en garde à vue.

Maroc-Royaume-Uni : un pas de plus vers la construction du câble électrique sous-marin

L’entreprise britannique Xlinks, qui porte le projet d’interconnexion électrique sous-marine entre le sud du Maroc et le Royaume-Uni, s’active. Elle a lancé un appel d’offres pour des études géophysiques et géotechniques...

Bonne nouvelle pour les Marocaines résidant à l’étranger

Le Maroc veut trouver de solutions aux problèmes auxquels sont confrontés les Marocaines résidant à l’étranger, notamment les difficultés liées à l’obtention des documents d’identité officiels pour leurs enfants, tels que la carte d’identité nationale et le...

« Les relations entre le Maroc et l’Algérie ne s’amélioreront pas de sitôt »

Depuis un an, l’Algérie a coupé les ponts avec le Maroc en raison notamment de la question du Sahara. Les tensions entre les deux pays sont loin de retomber.

Du changement pour le match Maroc-RDC

Prévu le 26 mars prochain, le match aller des barrages de la Coupe du Monde 2022 entre le Maroc et la République démocratique du Congo, change de date. Quant au match retour, il change d’heure.

Maroc : les MRE invités à s’approprier le nouveau modèle de développement

Dans le cadre de la journée nationale des migrants, une communication a été organisée au profit des Marocains du monde au siège de la préfecture des arrondissements de Ben M’Sik à Casablanca.